Sato le plus rapide à Indy, Alonso retrouve le Brickyard

partages
commentaires
Sato le plus rapide à Indy, Alonso retrouve le Brickyard
Par :
25 avr. 2019 à 09:25

Takuma Sato a réalisé le meilleur temps d'une journée perturbée par la pluie sur l'Indianapolis Motor Speedway, où Fernando Alonso a pu retrouver le circuit après près de deux ans d'absence.

Ce qui devient ces dernières années le coup d'envoi non officiel du mois de mai à Indianapolis a réuni tous les ingrédients habituellement retrouvés ! La vitesse était là, mais également la pluie, qui a très rapidement interrompu la séance matinale.

Suite à plusieurs heures d'interruption, c'est après 21h heure française que les bolides ont retrouvé la piste, afin d'entamer leurs préparatifs pour la 103e édition des 500 Miles d'Indianapolis.

Lire aussi :

Ce sont deux anciens vainqueurs qui ont mené la feuille des temps pendant la majorité de l'après-midi, Will Power réalisant le premier tour au-dessus des 226 mph (363,7 km/h) de moyenne sur un tour. Le lauréat de l'an dernier a ensuite été délogé par deux des pilotes du Ed Carpenter Racing, à savoir Ed Carpenter lui-même et Spencer Pigot, avant que Takuma Sato, vainqueur en 2017, ne vienne mettre tout le monde d'accord en 226,993 mph (365,309 km/h).

Si le pilote japonais a évidemment réalisé ce chrono avec l'aide d'une aspiration, il détient le meilleur temps de ces essais au niveau des tours réalisés seul en piste, une indication positive même s'il est encore bien trop tôt pour tirer des conclusions !

Derrière Sato, Carpenter, Pigot et Power, Ryan Hunter-Reay a complété le top 5, avec la première Honda dans le classement. Scott Dixon, Ed Jones, Simon Pagenaud, Sébastien Bourdais et Alexander Rossi ont eux terminé dans le top 10.

Un seul incident est venu émailler cette séance, lorsque le moteur de la Carlin-Chevrolet de Max Chilton a explosé à l'entrée du virage numéro 3. Le Britannique n'a donc pas pu effectuer plus de 22 boucles, alors que de son côté, Tony Kanaan n'a pas pu parcourir le circuit à pleine vitesse, plombé par une fuite d'huile.

Après les réjouissances des "vétérans" et une nouvelle petite averse, les rookies ont pu prendre la piste pour passer leur test d'orientation, rejoints par les concurrents n'ayant pas piloté d'IndyCar dans la dernière année, dont... Fernando Alonso !

La journée de l'Espagnol n'a toutefois pas débuté de la meilleure des manières, sa McLaren s'immobilisant dès son tour d'installation sur problème électrique. Le double Champion du monde de Formule 1 a pu reprendre la piste plus tard, bouclant 29 tours, mais terminant avec le chrono le moins rapide.

Le rookie Colton Herta, vainqueur de l'épreuve du Circuit of the Americas plus tôt dans la saison, s'est montré le plus rapide, devant le triple vainqueur de l'Indy 500, Helio Castroneves. Mais plus que les temps au tour, l'intérêt de la journée était pour les rookies de valider leur programme, indispensable pour leur permettre de prendre la piste au mois de mai.

C'est chose faite pour Herta, Rosenqvist, Ferrucci et Ericsson. Ben Hanley devra, lui, attendre l'ouverture de la piste en mai pour effectuer son ROP (Rookie Orientation Program), alors que du côté des "revenants", seul Conor Daly est parvenu à terminer toutes les phases nécessaires. Castroneves, Alonso, Hildebrand devront donc patienter, tout comme Oriol Servià.

L'Espagnol a pris le volant de la voiture #77 du Schmidt/Peterson Motorsports, la dernière monoplace convoitée par les pilotes souhaitant tenter de se qualifier cette année à Indianapolis. 36 voitures devraient se battre pour les 33 places disponibles pour l'épreuve du 26 mai.

Essais des vétérans
P. Pilote Écart Trs Vitesse (mph) Écurie
1 Takuma Sato 39.649 32 226.993 Rahal Letterman Lanigan Racing
2 Ed Carpenter 0.1014 36 226.414 Ed Carpenter Racing
3 Spencer Pigot 0.1170 41 226.325 Ed Carpenter Racing
4 Will Power 0.1346 40 226.225 Team Penske
5 Ryan Hunter-Reay 0.1774 32 225.982 Andretti Autosport
6 Scott Dixon 0.2439 40 225.605 Chip Ganassi Racing
7 Ed Jones 0.2467 32 225.589 Ed Carpenter Racing
8 Simon Pagenaud 0.2526 40 225.556 Team Penske
9 Sebastien Bourdais 0.2828 39 225.385 Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan
10 Alexander Rossi 0.3625 39 224.936 Andretti Autosport
11 Graham Rahal 0.4834 47 224.259 Rahal Letterman Lanigan Racing
12 Zach Veach 0.5651 44 223.803 Andretti Autosport
13 Marco Andretti 0.6556 39 223.301 Andretti Herta Autosport
14 Josef Newgarden 0.7030 38 223.038 Team Penske
15 James Hinchcliffe 0.7104 49 222.997 Arrow Schmidt Peterson Motorsports
16 Jack Harvey 0.7490 42 222.784 Meyer Shank Racing with Arrow SPM
17 Matheus Leist 0.7696 34 222.671 AJ Foyt Enterprises
18 Charlie Kimball 0.9706 18 221.569 Carlin
19 Max Chilton 1.1502 22 220.594 Carlin
20 Tony Kanaan 6:33.1628 3 20.794 AJ Foyt Enterprises
Essais des rookies
P. Pilote Écart Trs Vitesse (mph) Écurie
1 Colton Herta 39.804 61 226.108 Harding Steinbrenner Racing
2 Helio Castroneves 0.0958 45 225.565 Team Penske
3 Oriol Servia 0.5991 38 222.755 Arrow Schmidt Peterson Motorsports
4 Felix Rosenqvist 0.6312 72 222.578 Chip Ganassi Racing Teams
5 Conor Daly 0.8108 56 221.594 Andretti Autosport
6 Santino Ferrucci 0.9869 63 220.637 Dale Coyne Racing
7 Marcus Ericsson 1.0339 59 220.384 Arrow Schmidt Peterson Motorsport
8 JR Hildebrand 1.0629 42 220.227 Dreyer and Reinbold Racing
9 Fernando Alonso 1.3502 29 218.690 McLaren Racing
Article suivant
Ericsson sur ovale : "Très différent de tout ce que j'ai piloté"

Article précédent

Ericsson sur ovale : "Très différent de tout ce que j'ai piloté"

Article suivant

Alonso ravi de "sentir la magie" d'Indianapolis de nouveau

Alonso ravi de "sentir la magie" d'Indianapolis de nouveau
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Essais avant l'Indy 500
Catégorie Mercredi
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Auteur Michaël Duforest