Quelle suite pour les 24 Heures du Mans virtuelles ?

Il y a un peu plus d'un an, la toute première édition virtuelle des 24 heures du Mans est devenue le plus grand événement de course en ligne de l'Histoire du sport automobile et a enregistré une audience massive. La véritable course au Mans de cette année ayant été reportée au mois d'août, quelle est la prochaine étape pour l'événement virtuel ?

Quelle suite pour les 24 Heures du Mans virtuelles ?

Pour vous rafraîchir la mémoire, les 24 Heures du Mans virtuelles de 2020 ont été organisées à la date de la course initialement prévue, qui avait été repoussée à septembre en raison de la pandémie de COVID-19. Fruit d'une collaboration entre l'Automobile Club de l'Ouest, le Championnat du monde d'Endurance de la FIA, Le Mans Esports Series et Motorsport Games, elles ont rassemblé 200 pilotes de 37 pays différents qui se sont affrontés sur 170 simulateurs dans le monde entier, au seins de 50 équipages, autour du Circuit de la Sarthe sur le jeu rFactor2.

 

La course a été remportée par Rebellion Williams Esport, Porsche s’imposant dans la catégorie GTE. La grille de départ était remplie de talents et a attiré des stars de la F1 comme Max Verstappen, Fernando Alonso, Charles Leclerc, Lando Norris et Pierre Gasly, eux-mêmes rejoints par des pilotes de renom comme Juan Pablo Montoya, Jenson Button, Rubens Barrichello, Jean-Eric Vergne, António Félix da Costa, Stoffel Vandoorne, Simon Pagenaud, Nelson Piquet Jr, Olivier Panis, Simona de Silvestro et Tony Kanaan. Tous ont couru avec les meilleurs joueurs d'eSports du monde, dans des équipes de quatre pilotes par voiture.

 

Une audience cumulée de 14,2 millions de personnes a regardé les 25 heures de retransmission de l'événement, qui a été diffusé dans 57 pays différents, notamment sur Eurosport, ESPN et Sky Sports. L'événement a recueilli 8,6 millions de vues sur Facebook, YouTube et Twitch et 131,5 millions d'impressions sur les réseaux sociaux avec le hashtag #LeMans24Virtual. L'événement a remporté de nombreux prix, dont celui de la meilleure expérience en direct aux Leaders Sports Awards, ainsi qu'un trophée Pioneering and Engineering aux Autosport Awards.

Lire aussi :

Avec un tel bilan, quelle est la prochaine étape ? L'ancien PDG du WEC, Gérard Neveu, a rejoint Motorsport Games en tant que conseiller en sports mécaniques. À l'époque, il avait déclaré : "Je suis ravi de travailler avec l'équipe pour développer les grands événements du groupe en direct et continuer à aider à promouvoir l’intérêt pour les courses virtuelles auprès des fans du monde entier. Ces courses virtuelles et les sports électroniques sont devenus des éléments majeurs de l'avenir dans le monde du sport automobile et je suis honoré de faire partie de ce phénomène. En reliant les sports automobiles de la vie réelle aux courses virtuelles, nous pouvons créer une toute nouvelle communauté qui va au-delà du simple fait de regarder à la télévision, pour participer réellement à des courses de classe mondiale."

 

Cette année, l'anniversaire de cet événement révolutionnaire étant passé, la question est de savoir comment poursuivre sur cette lancée. Bien sûr, il y a d'abord la question non négligeable des 24 Heures du Mans, qui se dérouleront les 21 et 22 août. Et ensuite ?

Il s'avère que le calendrier sera chargé pour les fans de jeux, d'eSports et de voitures de sport en général. "Que pouvons-nous vous dire... Nous avons tellement de projets excitants en préparation", déclare Neveu. "Tout d'abord, dans le cadre d'un accord entre Motorsport Games, Le Mans et l'Automobile Club de l'Ouest, je peux vous dire que nous aurons un jeu vidéo dédié dont le lancement est prévu en 2023, pour coïncider avec le centenaire des 24 Heures du Mans. Ce jeu est en cours de développement et nous avons une équipe dédiée qui y travaille très dur. Il reflétera l'ambiance des courses de voitures de sport et de cet événement magique. Je suis sûr que tous les fans de course le trouveront très intéressant."

 

"D'ici là, nous allons également développer Le Mans virtuel en une série de courses, un championnat eSport régulier similaire au format WEC. Nous utiliserons le même modèle : combiner les meilleurs pilotes eSports et pilotes professionnels, avec des événements sur quatre circuits comprenant des voitures LMP2 et GTE comme auparavant. Parallèlement à cela, il y aura des courses ouvertes au public, pour que tout le monde puisse en profiter. Enfin, je peux vous dire que les 24 Heures du Mans virtuelles, disputées sur le circuit de la Sarthe, seront à nouveau organisées l'hiver prochain. Nous suivrons le même schéma qu'auparavant, avec la participation de pilotes très célèbres et un grand show à suivre pour les fans, et nous prévoyons de développer la qualité de cet événement à un autre niveau. Nous aurons d'autres nouvelles passionnantes à ce sujet après que le Mans réel aura eu lieu en août". 

Les 24 Heures du Mans virtuelles reviendront donc en hiver, ainsi qu'un tout nouveau championnat de courses eSports. De plus, un nouveau jeu vidéo dédié au Mans est prévu pour célébrer son centenaire, au moment même où la catégorie des Hypercars sera en plein essor, en 2023.

 

partages
commentaires

Related video

Motorsport Games va commercialiser le jeu officiel de l'IndyCar
Article précédent

Motorsport Games va commercialiser le jeu officiel de l'IndyCar

Article suivant

Comment l'eSport a remis Verstappen en selle après son crash à 51 g

Comment l'eSport a remis Verstappen en selle après son crash à 51 g
Charger les commentaires