Nakajima - "A 100% certain d'être prêt pour Le Mans"

B.D., Le Mans - Quatre semaines après les 6 Heures de Spa-Francorchamps, où il a été victime d'un accrochage violent avec l'Audi d'Oliver Jarvis en essais libres, Kazuki Nakajima est prêt à reprendre le volant de la Toyota TS040 Hybrid à l'occasion de la Journée Test. Motorsport.com l'a rencontré à la veille de cette journée très importante.

Kazuki, avant toute chose, comment allez-vous?

Je vais très bien. Après le crash j'ai subi une opération pour recoller l'os [de la vertèbre fracturée], il y a trois semaines. Tout s'est bien passé et j'ai suivi une rééducation depuis, jour après jour, et maintenant je me sens en bonne santé.

Pouvez-vous nous décrire l'accident de Spa en détails?

Il pleuvait ; il y avait beaucoup de pluie. La visibilité était déjà à la limite. Il y avait beaucoup de projections. Il y avait une voiture devant moi mais je ne pouvais pas la voir. Dans ces conditions, vous ne pouvez compter que sur le fait que l'autre voiture aille également à fond. La voiture n°7 [l'Audi de Jarvis] était devant moi, donc j'ai dû essayer de l'éviter. Je ne l'ai pas vue du tout à cause des projections. Quand je l'ai vue, c'était presque au même moment que l'impact. Je ne pouvais pas me préparer pour l'impact, je ne pouvais pas préparer mon corps, donc la sensation a été étrange. Et je me suis brisé une vertèbre.

Y a-t-il eu une erreur de l'un d'entre vous ou était-ce juste un "incident de course"?

De mon point de vue, il n'y avait rien que je puisse faire. Quand vous êtes sur la piste, que vous êtes à fond, il n'y a rien à faire. En course c'est plus simple car vous savez que tout le monde est à fond, mais là c'était en essais libres. Je pense que c'était juste malheureux. La seule chose qu'il aurait été possible de faire était de mettre un drapeau rouge avant dans la séance en raison de la pluie.

Avez-vous discuté avec Oliver Jarvis depuis?

Je l'ai vu hier [vendredi]. Il est venu me voir dans notre stand pour s'excuser de s'être retrouvé au ralenti [sur la piste]. Mais quand vous êtes lents sur la piste, c'est qu'il y a une raison. Je ne le blâme pas du tout.

À quel point la Journée Test sera importante pour vous?

C'est très important, car je dois d'abord me tester moi-même dans la voiture. Ce sera ma première fois dans la voiture depuis Spa. Cela ne fait pas si longtemps, donc c'est avant tout important pour mon corps, pour vérifier comment il va. Pour l'équipe c'est aussi important, pour trouver les réglages, vérifier les pneus, préparer la course.

Comment estimez-vous vos chances d'être au volant pour les 24 Heures du Mans dans deux semaines?

Je crois que c'est 100%. Je suis très confiant, tant que je reste sur la piste et que je n'ai pas un autre accident. Je suis certain de pouvoir piloter, à 100%.

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement Journée Test
Circuit Le Mans
Pilotes Kazuki Nakajima
Équipes Toyota Racing
Type d'article Interview
Tags crash, endurance, le mans, lmp1, retour, toyota