Moto2
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Marini double la mise en battant Lüthi en duel

partages
commentaires
Par :
Co-auteur: Matteo Nugnes
21 oct. 2019 à 15:00

Le pilote italien a obtenu à Motegi sa deuxième victoire de suite, alors que Tom Lüthi a réussi à regagner deux places au championnat et tente de faire durer le suspense malgré l'avance d'Álex Márquez.

Luca Marini a signé au Japon son deuxième succès consécutif après celui qu'il avait conquis en Thaïlande. Qualifié en pole position et leader dès le départ devant Augusto Fernández puis, plus longuement, Lorenzo Baldassarri, le pilote du Sky Racing Team VR46 a vu revenir en force Thomas Lüthi, qui s'est à son tour emparé des commandes à la mi-course et a donné l'impression de pouvoir s'échapper. Mais l'Italien n'a pas baissé les bras et il est parvenu à porter une attaque décisive à deux tours de l'arrivée.

Après avoir tenté d'économiser son pneu arrière par crainte d'une usure trop forte, Marini s'est appuyé sur la prise de pouvoir de Lüthi pour adopter un rythme plus élevé, cherchant à ne pas se faire détacher au risque de devoir cravacher pour recoller en fin de course. Il lui restait alors à trouver le bon moment pour passer son adversaire lorsque celui-ci s'est trouvé un peu en difficulté et ce fut chose faite dans le virage 7 avec une manœuvre impeccable.

"Ça a été un week-end différent de celui de Buriram, parce que lors de la dernière course, j'avais un rythme de course beaucoup plus rapide. Je savais que je pouvais partir et creuser l'écart sur les autres pilotes dans les premiers tours, tandis qu'ici je n'étais pas sûr d'avoir un si bon rythme car tout le week-end j'ai perdu un peu de temps dans les secteurs 1 et 2", explique Luca Marini auprès du site officiel du MotoGP, expliquant avoir trouvé une solution au warm-up.

Lire aussi :

Lüthi, qui n'était plus monté sur le podium depuis Barcelone et avait été dépassé au championnat par Fernández et Binder, a malgré tout fait son retour sur la boîte et cela lui permet d'entretenir ses espoirs de titre, bien qu'Álex Márquez ait une balle de match à jouer lors du prochain Grand Prix. "J'espère conserver ce rythme", souligne le Suisse. "L'équipe et moi-même avons passé un moment assez difficile, parce que nous avons eu du mal. Nous avons obtenu des entrées dans le top 10, mais ce n'est pas suffisant pour jouer le titre. Au début de la saison nous étions très forts, puis nous avons un peu perdu de la vitesse, mais nous avons maintenant trouvé une bonne voie à suivre dans les réglages. Je me suis senti beaucoup plus en confiance et j'ai pu beaucoup plus me battre avec les premiers. L'objectif désormais est donc vraiment de faire durer cela jusqu'à la dernière course."

Le podium japonais a été complété par un petit nouveau, Jorge Martín, qui a remporté son premier trophée dans la catégorie intermédiaire. Auteur d'une belle remontée, le Champion du monde Moto3 était l'homme le plus rapide en piste dans les derniers tours et cela lui a permis de prendre l'ascendant sur Baldassarri pour s'emparer de la troisième place. L'Italien a empoché malgré tout les points de la quatrième position pour la troisième fois depuis son début de saison canon, qui l'avait vu s'imposer trois fois en quatre courses.

Lire aussi :

Après avoir dépassé Álex Márquez et Marcel Schrötter à sept tours de l'arrivée, Jorge Navarro a fini cinquième, quelque peu isolé. Le leader du championnat, lui, a donc empoché les points d'une modeste mais précieuse sixième position. Après avoir attiré tous les projecteurs sur lui samedi dans une cabriole digne des plus grandes prouesses acrobatiques de Randy Mamola, Márquez a connu une course compliquée, gêné par de grosses glissades de son pneu arrière qui lui ont encore valu quelques chaleurs. Néanmoins, alors qu'il n'a plus gagné depuis Brno, il continue à sauver des points qui font toujours de lui le favori pour le titre.

Avec 36 unités d'avance sur Lüthi au championnat, le pilote espagnol pourra jouer une première balle de match cette semaine en Australie, au même titre que Lorenzo Dalla Porta en Moto3. Augusto Fernández, seulement huitième à Motegi, et Jorge Navarro restent eux aussi mathématiquement en lice, mais pointent respectivement à 42 et 48 unités du leader.

Japan Moto2 - GP du Japon

P. # Pilotes Moto Temps Ecart
1 10 Italy Luca Marini
Kalex 40'57.279
2 12 Switzerland Thomas Lüthi
Kalex 40'57.839 00.560
3 88 Spain Jorge Martín
KTM 41'00.872 03.593
4 7 Italy Lorenzo Baldassarri
Kalex 41'01.278 03.999
5 9 Spain Jorge Navarro
Speed Up 41'02.515 05.236
6 73 Spain Álex Márquez
Kalex 41'04.624 07.345
7 33 Italy Enea Bastianini
Kalex 41'05.394 08.115
8 40 Spain Augusto Fernández
Kalex 41'07.739 10.460
9 23 Germany Marcel Schrötter
Kalex 41'07.990 10.711
10 62 Italy Stefano Manzi
MV 41'09.724 12.445
11 21 Italy Fabio Di Giannantonio
Speed Up 41'09.851 12.572
12 41 South Africa Brad Binder
KTM 41'12.143 14.864
13 35 Thailand Somkiat Chantra
Kalex 41'12.287 15.008
14 77 Switzerland Dominique Aegerter
MV 41'13.057 15.778
15 5 Italy Andrea Locatelli
Kalex 41'20.874 23.595
16 64 Netherlands Bo Bendsneyder
NTS 41'24.586 27.307
17 96 United Kingdom Jake Dixon
KTM 41'27.583 30.304
18 16 United States Joe Roberts
KTM 41'31.085 33.806
19 2 Switzerland Jesko Raffin
NTS 41'34.241 36.962
20 65 Germany Philipp Oettl
KTM 41'40.961 43.682
21 20 Indonesia Dimas Ekky Pratama
Kalex 41'42.422 45.143
22 47 Malaysia Adam Norrodin
Kalex 41'56.738 59.459
23 18 Andorra Xavi Cardelus
KTM 42'11.940 01'14.661
54 Italy Mattia Pasini
Kalex 32'02.048 5 Laps
72 Italy Marco Bezzecchi
KTM 22'30.290 10 Laps
87 Australia Remy Gardner
Kalex 15'06.417 14 Laps
27 Spain Iker Lecuona
KTM 07'35.650 18 Laps
97 Spain Xavi Vierge
Kalex 07'36.443 18 Laps
22 United Kingdom Sam Lowes
Kalex 03'53.270 20 Laps
3 Germany Lukas Tulovic
KTM 02'43.910 21 Laps
11 Italy Nicolò Bulega
Kalex 02'02.551 21 Laps
45 Japan Tetsuta Nagashima
Kalex 22 Laps

Article suivant
Vidéo - Álex Márquez réalise le sauvetage du siècle !

Article précédent

Vidéo - Álex Márquez réalise le sauvetage du siècle !

Article suivant

Un week-end positif pour Aegerter et Lüthi à Motegi

Un week-end positif pour Aegerter et Lüthi à Motegi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Luca Marini
Auteur Léna Buffa