Malgré une main cassée, Raúl Fernández domine le GP d'Aragón

Raúl Fernández a encore frappé un grand coup en Moto2 au Grand Prix d'Aragón, en s'imposant malgré une fracture du métacarpe. Remy Gardner a assuré le doublé à Ajo, titré chez les équipes.

Malgré une main cassée, Raúl Fernández domine le GP d'Aragón

Victime d'une chute pendant son entraînement, qui l'a laissé avec une fracture du cinquième métacarpe de la main droite, et opéré exactement une semaine avant la course, Raúl Fernández a vaincu la douleur pour signer un succès impressionnant sur le MotorLand Aragón. L'Espagnol a devancé son coéquipier Remy Gardner, qui a profité d'une chute de Sam Lowes. Fernández et Gardner ont ainsi assuré au team Ajo le titre des équipes.

Lowes était en pole et il a conservé la tête au départ, devant Gardner et Fernández, qui l'accompagnaient en première ligne. Dans le premier tour, Fernández a pris l'avantage sur son coéquipier, une manœuvre qui leur a fait perdre du temps sur Lowes, mais le rookie a pu combler l'écart qui le séparait du pilote Marc VDS et le doubler dès la quatrième boucle.

 

Gardner a perdu le contact avec le duo de tête et il s'est retrouvé sous la menace de Héctor Garzó et Ai Ogura, qui l'ont doublé. Le leader du championnat a repris l'avantage et il a été débarrassé de leur menace, Garzó chutant et Ogura dégringolant dans le classement, mais Jorge Navarro, Aròn Canet et Marco Bezzecchi sont revenus dans sa roue. Bezzecchi s'est toutefois éliminé de la course au podium en chutant à son tour.

Lire aussi :

À l'avant, Fernández a continué à creusé l'écart, repoussant Lowes à plus d'une seconde à la mi-course. Il avait pourtant confié avant le départ que son poignet devenait douloureux après quatre tours et qu'il était dans le flou pour la deuxième partie de l'épreuve, n'ayant jamais enchaîné plus de huit ou neuf tours au cours du week-end.

Lowes avait plus de quatre secondes d'avance sur Gardner mais l'Anglais s'est ajouté à la longue liste des pilotes à terre avec une erreur au virage 8, à huit tours de l'arrivée. Cette erreur a permis aux deux pilotes Ajo de se retrouver en tête mais à distance, puisque six secondes séparant alors Fernández de Gardner. Ce dernier s'est quant à lui donné de l'air en portant son avance sur Navarro à plus de deux secondes.

 

La lutte pour la troisième place a été l'un des derniers enjeux de la course, et Navarro et Canet n'ont finalement pas pu résister à la remontée d'Augusto Fernández, auteur de nombreux dépassements après un départ depuis une lointaine 12e place sur la grille. Le futur pilote Ajo est finalement sorti vainqueur d'un long duel avec Navarro pour conquérir cette dernière place sur le podium derrière Remy Gardner, qui a pris une deuxième place importante dans l'optique du championnat, et Raúl Fernández qui a continué à creuser l'écart pour s'offrir son cinquième succès et son huitième podium dans la catégorie, en seulement 12 départs.

"La course et tout le week-end ont été difficiles", a déclaré le vainqueur. "Je suis très heureux, la course a été très bonne, je n'aurais pas pu faire mieux avec ma main. J'avais du mal à freiner dans les cinq derniers tours. C'était vraiment difficile pour moi mais je suis très content d'être là."

"Je tiens à remercier le Dr Mir, son équipe, la Clinica Mobile, Alpinestars, mon équipe et ma famille parce que je suis là grâce à eux. Merci à tout le monde, et c'est une victoire particulière parce que c'est ma première en Espagne, devant les supporters et mes amis. Mais aussi parce que la famille de Hugo Millán est là, c'est pour lui. Je suis très heureux et je dédie cette victoire à sa famille."

Navarro a vu l'arrivée au quatrième rang, devant Canet. Fabio Di Giannantonio a pris la sixième place devant Fermín Aldeguer, récemment devenu Champion d'Europe de Moto2 et auteur de son meilleur résultat pour son quatrième départ dans la catégorie. Ogura s'est finalement classé au huitième rang, devant Tony Arbolino. Les chutes ont été très nombreuses, Xavi Vierge et Tom Lüthi faisant partie des pilotes piégés.

Au championnat, Remy Gardner conserve 39 points d'avance sur Raul Fernández. Marco Bezzecchi reste troisième devant un autre pilote qui n'a pas vu l'arrivée, Sam Lowes. Le nouveau doublé des pilotes Ajo assure déjà le titre à leur équipe, puisque ses 228 points d'avance sur Marc VDS ne pourront plus être comblés.

Lire aussi :

Spain GP d'Aragón Moto2

P. Pilotes Moto Tours Ecart Intervalle
1 Spain Raúl Fernández
Kalex 21
2 Australia Remy Gardner
Kalex 21 5.408 5.408
3 Spain Augusto Fernández
Kalex 21 6.824 1.416
4 Spain Jorge Navarro
Boscoscuro B-21 21 7.051 0.227
5 Spain Arón Canet
Boscoscuro B-21 21 10.695 3.644
6 Italy Fabio Di Giannantonio
Kalex 21 15.160 4.465
7 Fermín Aldeguer
Boscoscuro B-21 21 16.730 1.570
8 Japan Ai Ogura
Kalex 21 17.085 0.355
9 Italy Tony Arbolino
Kalex 21 17.704 0.619
10 Italy Simone Corsi
MV Agusta 21 20.121 2.417
11 Germany Marcel Schrötter
Kalex 21 20.852 0.731
12 Spain Marcos Ramírez
Kalex 21 24.602 3.750
13 United States Joe Roberts
Kalex 21 26.086 1.484
14 United States Cameron Beaubier
Kalex 21 29.101 3.015
15 Italy Celestino Vietti Ramus
Kalex 21 30.301 1.200
16 Belgium Barry Baltus
NTS 21 30.420 0.119
17 Manuel Gonzalez
MV Agusta 21 34.977 4.557
18 Italy Stefano Manzi
Kalex 21 35.789 0.812
19 Malaysia Hafizh Syahrin Abdullah
NTS 21 36.036 0.247
20 United Kingdom John McPhee
Kalex 21 47.756 11.720
21 Andorra Xavi Cardelus
Kalex 21 47.834 0.078
Thailand Somkiat Chantra
Kalex 17 4 Laps 4 Laps
Italy Nicolò Bulega
Kalex 16 5 Laps 1 Lap
United Kingdom Sam Lowes
Kalex 13 8 Laps 3 Laps
Netherlands Bo Bendsneyder
Kalex 12 9 Laps 1 Lap
Italy Marco Bezzecchi
Kalex 12 9 Laps 29.734
Italy Lorenzo Dalla Porta
Kalex 7 14 Laps 5 Laps
Spain Albert Arenas
Boscoscuro B-21 5 16 Laps 2 Laps
Spain Hector Garzo
Kalex 4 17 Laps 1 Lap
Spain Xavi Vierge
Kalex 3 18 Laps 1 Lap
Switzerland Thomas Lüthi
Kalex 3 18 Laps 3.913
Piotr Biesiekirski
Kalex 2 19 Laps 1 Lap

 

partages
commentaires
Premier test MotoGP pour Gardner et Fernández
Article précédent

Premier test MotoGP pour Gardner et Fernández

Article suivant

Xavi Vierge devrait accompagner Iker Lecuona chez Honda

Xavi Vierge devrait accompagner Iker Lecuona chez Honda
Charger les commentaires