MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL3 dans
06 Heures
:
22 Minutes
:
16 Secondes
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
13 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours

Course - Photo-finish Rins/Márquez, Quartararo et Zarco au tapis !

partages
commentaires
Course - Photo-finish Rins/Márquez, Quartararo et Zarco au tapis !
Par :
25 août 2019 à 12:52

Marc Márquez s'est incliné sur la ligne face à un Álex Rins, vainqueur du Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne pour 13 millièmes de seconde.

Les pilotes des trois premières lignes de la grille ont fait le choix d'aborder la course avec les pneus dur-dur, à l'exception de Fabio Quartararo (medium-dur), et de Dovizioso, qui se distingue aussi par son choix : l'Italien a équipé sa Ducati d'un pneu dur à l'avant mais medium à l'arrière.

Quartararo chute et expulse Dovizioso !

Le départ de Márquez est excellent : l'Espagnol conserve la tête devant Rossi. Derrière, c'est le chaos ! Sur une approximation après un mauvais départ, Quartararo part en highside dans le premier virage et embarque avec lui un Dovizioso n'ayant nulle part où aller. Tombé lourdement au sol (voir la vidéo ici), l'Italien est évacué sur une civière pendant que sa Ducati est en flammes contre le mur de pneus avant de se remettre debout.

Voir aussi:

 

Le premier tour voit un groupe de trois pilotes (Márquez, Rossi et Rins) se détacher de Viñales et Morbidelli. Très vite, Rins parvient à se débarrasser du Docteur : la Honda et la Suzuki se sont détachées de la Yamaha à l'abord du troisième passage, au cours duquel Rins réalise une petite erreur au freinage de Brookland. L'Espagnol resserre rapidement l'écart avec le leader et se montre déterminé à prendre les commandes dans le 4e passage ; derrière, Rossi est incapable de tenir le rythme et voit même Viñales revenir à 0''6. Le troisième duo est composé de Morbidelli et Crutchlow, avec lequel Nakagami essaie de ne pas perdre le contact. Peine perdue pour le Japonais, qui chute au 7e passage mais remonte sur sa machine.

Duel Márquez/Rins au sommet ; Zarco embarque Oliveira !

Auteur du meilleur tour en course dans le 6e passage en 2'00'046, Rins demeure dans la roue du leader, alors que 2''5 derrière, Viñales dépasse Rossi. C'est dans le 8e tour que Rins parvient à s'emparer des commandes pendant quelques virages : le pilote Honda reprend cependant sa position après quelques instants.

Le tour 9 est le théâtre d'un incident impliquant de nouveau tristement un Français : tentant un dépassement sur son acolyte Miguel Oliveira (Tech 3 KTM), le pilote KTM factory embarque le Portugais en manquant une tentative de dépassement par l'intérieur : les deux pilotes finissent au sol et permettent à Jorge Lorenzo d'entrer dans les points.

 

En tête, Márquez et Rins demeurent dans la même demi-seconde pendant de longues boucles. L'un dispose de puissance en ligne droite, l'autre recolle dans les courbes. Viñales, définitivement détaché de Rossi, tente la reconnexion avec le duo en signant avec régularité des temps au tour plus rapides d'environ de quelques dixièmes. À 7 tours de l'arrivée, il pointe à 1''5 de ses compatriotes.

Un incroyable final !

Les cinq derniers tours restent serrés entre les deux leaders. Quelques instants après un coup d'œil au-dessus de son épaule pour vérifier où se trouve Viñales, Rins manque la chute de peu à la relance du virage 9. Plus de peur que de mal : le pilote Suzuki n'est distancé que de 0''269 par Márquez au passage de la ligne annonçant encore trois tours à parcourir.

En dépit d'une aisance évidente en milieu de courbes, Rins est régulièrement contraint de changer de ligne pour éviter le leader. La Suzuki n'a pas la solution pour prendre le dessus dans la phase d'accélération et ne peut faire la différence qu'au freinage. C'est dans l'avant dernier-tour qu'il tente de prendre les commandes, mais une nouvelle fois, Márquez reprend les commandes un virage plus tard. Les deux pilotes abordent la ligne droite de départ/arrivée côte-à-côte à l'abord du dernier tour, tandis que Viñales est spectateur de la scène.

Après une série de tentatives dans les trois derniers virages, Rins réalise un dépassement d'une agilité sensationnelle, littéralement à la sortie du dernier virage et prenant le dessus sur la ligne grâce à une meilleure traction et l'adoption de la trajectoire intérieure, pour 13 millièmes de seconde! Il prive ainsi Márquez d'un succès dans le dernier virage pour la seconde fois après que le pilote Honda ait cédé à Dovizioso en Autriche !

Mathématiquement, le bilan du Grand Prix de Grande-Bretagne est sans équivoque : avec Dovizioso expédié au sol, Márquez fait le plein de points au championnat et voit son matelas aux commandes passer de 58 à 78 points !

Voir aussi:

 
Cla Pilotes Tours Temps Gap
1 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
20 40'12.799
2 Spain Marc Márquez Alentà
20 40'12.812 0.013
3 Spain Maverick Viñales Ruiz
20 40'13.419 0.620
4 Italy Valentino Rossi
20 40'24.238 11.439
5 Italy Franco Morbidelli
20 40'25.908 13.109
6 United Kingdom Cal Crutchlow
20 40'31.968 19.169
7 Italy Danilo Carlo Petrucci
20 40'32.481 19.682
8 Australia Jack Peter Miller
20 40'33.117 20.318
9 Spain Pol Espargaró Villà
20 40'33.878 21.079
10 Italy Andrea Iannone
20 40'37.943 25.144
11 Italy Francesco Bagnaia
20 40'53.116 40.317
12 France Sylvain Guintoli
20 40'58.277 45.478
13 Malaysia Hafizh Syahrin Abdullah
20 41'07.582 54.783
14 Spain Jorge Lorenzo Guerrero
20 41'09.450 56.651
15 Czech Republic Karel Abraham
20 41'42.081 1'29.282
16 Spain Esteve "Tito" Rabat Bergada
20 41'44.515 1'31.716
17 Japan Takaaki Nakagami
20 41'53.219 1'40.420
Spain Aleix Espargaró Villà
19 39'10.162 1 Lap
Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
8 16'17.802 12 Laps
France Johann Zarco
8 16'18.287 12 Laps
France Fabio Quartararo
0
Italy Andrea Dovizioso
0

Article suivant
Vidéo - Gros accident pour Quartararo et Dovizioso au départ

Article précédent

Vidéo - Gros accident pour Quartararo et Dovizioso au départ

Article suivant

À l'hôpital et sonné, Dovizioso a brièvement perdu la mémoire

À l'hôpital et sonné, Dovizioso a brièvement perdu la mémoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Auteur Guillaume Navarro