MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
15 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
28 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
35 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
43 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
71 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
78 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
92 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
99 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
106 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
120 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
127 jours

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone

partages
commentaires
L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone
Par :
9 juin 2020 à 15:37

À l'appel déposé par le pilote s'ajoute celui de l'Agence mondiale antidopage, qui réclame une sanction plus lourde que sa suspension actuelle.

Disqualifié des deux derniers Grands Prix de 2019 et surtout suspendu depuis décembre, Andrea Iannone n'est pas encore sorti d'affaire. Car s'il se bat pour que sa sanction soit levée par le Tribunal arbitral du sport, le pilote italien doit aussi faire face à une autre menace, celle d'une réclamation déposée par l'Agence mondiale antidopage.

Le TAS a en effet fait savoir aujourd'hui qu'il prenait acte de l'appel interjeté par le pilote italien, mais aussi d'un autre appel en provenance cette fois de l'AMA. Ces deux réclamations portent sur la décision rendue par la Cour disciplinaire internationale de la FIM le 31 mars, qui condamne Andrea Iannone à une suspension de 18 mois pour avoir été contrôlé positif à une substance interdite lors du Grand Prix de Malaisie, au mois de novembre. Cette interdiction de prendre part aux compétitions prend effet au 17 décembre, date de publication du résultat du test, et s'étend donc jusqu'en juin 2021.

Lire aussi :

Iannone s'est toujours défendu d'avoir commis un acte délibéré et a appuyé sa défense sur le fait qu'il aurait ingéré la substance prohibée à son insu, par le biais d'une viande contaminée consommée alors qu'il se trouvait en Asie et qu'il prenait ses repas dans des hôtels et des restaurants. Il a par conséquent fait appel auprès du TAS en réclamant la levée de la suspension qui lui a été infligée. L'AMA fait toutefois une demande opposée : elle réclame que la sanction infligée au pilote soit alourdie et que sa suspension s'étende sur quatre ans.

La procédure va désormais suivre son cours, cependant le TAS indique qu'aucune date d'audience n'a pour l'heure été fixée. Le temps joue toutefois contre Andrea Iannone, alors que la reprise du MotoGP devrait s'effectuer le 15 juillet avec un premier test officiel post-confinement, puis un premier Grand Prix dans la foulée à Jerez. Aprilia, qui a plusieurs fois assuré son pilote de son soutien, a pour le moment prolongé le contrat de son coéquipier, Aleix Espargaró, pour deux ans supplémentaires, sans officialiser la suite de son engagement avec l'Italien. 

Article suivant
Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Article précédent

Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Article suivant

Le Grand Prix d'Italie officiellement annulé

Le Grand Prix d'Italie officiellement annulé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Iannone Boutique
Équipes Aprilia Racing Team Gresini
Auteur Léna Buffa