Iannone - J'ai eu la preuve que le travail payait

Quatre jours après avoir remporté sa première victoire en catégorie reine, Andrea Iannone fait son retour dans le paddock pour aborder l'étape d'après, celle du Grand Prix de République Tchèque.

Iannone - J'ai eu la preuve que le travail payait
Le poleman Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team, avec Gigi Dall'Igna, Directeur général Ducati Corse
Andrea Iannone, Ducati Team
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team, le deuxième Andrea Dovizioso, Ducati Team, et Gigi Dall'Igna, Directeur général Ducati Corse
Andrea Iannone, Ducati Team
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team, avec Gigi Dall'Igna, Directeur général Ducati Corse
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team

Malgré le rythme frénétique du calendrier MotoGP, le pilote Ducati a eu suffisamment de temps pour prendre la mesure de ce qu'il a accompli dimanche, en Autriche, et de cette étape majeure franchie dans sa carrière et celle de Ducati.

"Je me sens très bien… comme jamais !" sourit-il. "Je suis très content de revenir en piste et je suis heureux de la façon dont on a affronté le week-end dernier et du résultat que l'on a obtenu dimanche. C'était très beau pour tout le monde. Un résultat formidable après tellement de travail et d'années de sacrifices."

"Finir une course en tête et gagner, ça n'est jamais facile en MotoGP. Mais je n'ai jamais baissé les bras", assure Iannone. "Je me suis dit que tous mes efforts et mon travail ont fini par payer. C'est une leçon de vie, parce que je me suis toujours dit qu'en travaillant dur on pouvait obtenir ce que l'on voulait, et j'en suis désormais convaincu car j'en ai eu la preuve."

Une fierté personnelle

"Tout le groupe Ducati a un mérite incroyable pour ce résultat et, d'un autre côté, je suis très heureux d'avoir été celui qui a réussi à ramener Ducati à la victoire", souligne le pilote italien, perpétuellement en duel contre son coéquipier durant ce week-end au Red Bull Ring.

Destiné à rejoindre Suzuki la saison prochaine, le plus jeune des Andrea ne peut masquer sa joie à l'idée de figurer au palmarès du constructeur de Borgo Panigale : "C'était un de mes objectifs : essayer, au bout de ces quatre ans, de remporter au moins une course avec cette moto. Après beaucoup de travail et de souffrances, on avait besoin d'un résultat comme celui-ci."

"Après toutes ces années, j'aurais vraiment été déçu de quitter Ducati sans avoir rapporté un résultat important", reconnaît l'ancien pilote Pramac, qui a intégré l'équipe officielle l'an dernier. "Si je suis en MotoGP et si je suis ici aujourd'hui, c'est aussi grâce à eux, car ils ont cru en moi alors que j'en était à ma dernière année en Moto2. C'était donc important pour nous pouvoir partager un grand résultat avec toutes ces personnes qui m'ont toujours soutenu durant ces années en me faisant beaucoup grandir. Il était inévitable de dédier en partie cette victoire à l'équipe et à Ducati, qui ont toujours été proches de moi."

La suite à Brno

Le paddock a désormais investi la République Tchèque pour la suite du championnat, et Brno fait justement partie des autres pistes qui pourraient s'avérer favorables à la puissante Ducati. "Je pense que c'est une piste positive pour nous. L'année dernière, on a été rapides tout le week-end et on a fait une très bonne course", acquiesce le pilote italien, quatrième en 2015 malgré un problème technique.

Iannone ne prend toutefois rien pour acquis : "[En Autriche] on avait assurément un potentiel très élevé, mais ça n'était pas si facile ni si évident. Ici non plus, ça ne sera pas facile de rééditer un résultat de ce type, mais je crois que notre potentiel et notre compétitivité se sont un peu améliorés sur les dernières courses. L'Autriche était une piste particulièrement favorable à nos caractéristiques, si bien qu'on a pu se concentrer non pas sur la mise-au-point mais sur d'autres aspects, et beaucoup travailler sur les détails qui, à mon avis, ont fait la différence."

 

Casquette Andrea Iannone
Casquette Andrea Iannone, en vente sur Motorstore.com
partages
commentaires
De nouveaux pneus pour Brno, inconnus de Márquez et Pedrosa
Article précédent

De nouveaux pneus pour Brno, inconnus de Márquez et Pedrosa

Article suivant

Miller finalement forfait, par précaution

Miller finalement forfait, par précaution
Charger les commentaires