MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
15 jours
16 oct.
Prochain événement dans
22 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
43 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
20 nov.
Prochain événement dans
57 jours

Nouveau carénage pour Lorenzo, mais aussi quelques douleurs

partages
commentaires
Nouveau carénage pour Lorenzo, mais aussi quelques douleurs
Par :

Le pilote Honda ne se présente pas à Assen au meilleur sa forme, néanmoins il espère pouvoir confirmer les progrès accomplis à Barcelone et trouver d'autres points positifs dans des nouveautés complémentaires.

Après avoir commis il y a deux semaines l'une des plus grosses erreurs de sa carrière, en emmenant dans sa chute dès le deuxième tour de la course trois pilotes du groupe de tête, Jorge Lorenzo a renouvelé ses excuses ce jeudi, à son arrivée à Assen en vue du prochain Grand Prix. "Ce n'est pas drôle d'envoyer trois pilotes au tapis à cause d'une erreur. Mais je ne peux rien faire d'autre que m'excuser. À partir de maintenant, je vais essayer d'être toujours l'un des pilotes les plus sûrs de la grille", promet-il.

Le pilote espagnol se présente toutefois aux Pays-Bas dans la douleur, et pour cause : au lendemain de cet accident spectaculaire, il a subi une autre chute lors des essais post-course, dont il s'est relevé avec quelques douleurs alors que sa moto atterrissait sur un mur de pneus. "C'était une grosse chute et ensuite j'avais très mal à la poitrine et dans le dos. Heureusement, j'ai pu finir la journée et tester toutes les choses qu'on avait à tester, mais pas dans les meilleures conditions. Ici je me sens mieux, mais j'ai encore un peu mal dans ces parties du corps. J'espère récupérer et être parfaitement remis au Sachsenring. J'ai un peu mal à la poitrine selon les mouvements que je fais et dans le dos", explique-t-il. 

Lire aussi:

Du mieux à chaque Grand Prix ?

Malgré les douleurs qui lui rappellent encore cette lourde chute, Jorge Lorenzo veut tenter d'aller de l'avant. Il compte pour cela sur le nouveau carénage dont il bénéficie pour cette nouvelle étape du championnat, et ce alors qu'il continue à tester les pièces qu'il a requises auprès du HRC lors de son récent voyage au Japon. "On attend la confirmation, mais demain on utilisera probablement un nouveau carénage afin de m'apporter plus de soutien, ainsi que certaines autres petites choses", se risque-t-il à évoquer prudemment.

Un carénage qui semble n'être destiné qu'au pilote majorquin, et dont Marc Márquez ne dira rien non plus. "Je ne sais pas", a répondu celui-ci lorsqu'il a été interrogé sur le sujet en conférence de presse. "Je me concentre sur mon package. Je sais qu'il teste beaucoup de choses et que Honda le soutient beaucoup parce qu'il en a besoin, mais je me concentre sur mon stand. À Montmeló j'ai essayé un carénage lors du test, mais ça n'est pas le chemin que je vais suivre, alors je continue juste avec ma base."

Dont acte. Pour Lorenzo, en revanche, qui avoue que son "processus d'adaptation sera encore long", cette nouveauté est une étape importante, parmi d'autres, afin d'orienter un travail qui s'annonce encore massif. Si la route reste longue, assurément, il n'en oublie pas pour autant les gains qu'il aimerait obtenir à court terme. Aussi, alors qu'avant sa bévue de Barcelone il avait pris un bon départ et s'était porté aux avant-postes durant le premier tour de la course, il voudrait repartir du bon pied aux Pays-Bas.

"Assen est une nouvelle piste, un nouveau week-end, alors tout peut arriver. J'espère que mes sensations seront bonnes dès le début. Il semble devoir faire beau et c'est une très bonne nouvelle pour les Pays-Bas. On va essayer de conserver les meilleures sensations que j'ai avec la moto, y compris avec les nouvelles pièces que l'on va intégrer ce week-end. [J'aurai] plus de pièces qu'au Grand Prix disputé à Montmeló. Alors j'espère qu'avec un peu de ce qu'on aura ici et un peu ce qu'on a eu là-bas, on pourra être plus proches des pilotes de pointe."

Avec Oriol Puigdemont

 

Dovizioso mènera des essais comparatifs de châssis à Assen

Article précédent

Dovizioso mènera des essais comparatifs de châssis à Assen

Article suivant

Un Quartararo "à 100%" et prêt à en découdre à Assen

Un Quartararo "à 100%" et prêt à en découdre à Assen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Lieu Assen
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa