Lorenzo : "On aurait pu se battre pour la 4e ou 5e place"

partages
commentaires
Lorenzo :
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
9 avr. 2017 à 22:25

Sans sa chute dès le premier virage du GP d'Argentine, Jorge Lorenzo, parti loin dans le peloton, assure qu'il aurait terminé dans le premier quart du plateau.

Chute de Jorge Lorenzo, Ducati Team
Chute de Jorge Lorenzo, Ducati Team
Chute de Jorge Lorenzo, Ducati Team
Chute de Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Il y a des week-ends à oublier, et nul doute que le GP d’Argentine est l’un de ceux-ci pour Jorge Lorenzo. Le triple Champion du monde a connu une course longue de seulement un virage, après être entré en contact par derrière avec Iannone.

Au sol, Lorenzo tenta bien de relancer sa Ducati depuis le gravier, mais le mal était fait. Celui qui s’est qualifié seulement 16e, et n’a jamais réellement affiché un rythme pouvant lui faire espérer une arrivée dans le top 10 de tout le week-end, obtient confirmation, s’il était besoin, du travail qui l’attend encore pour dompter une Desmosedici avec laquelle le feeling demeure à trouver.

"Heureusement, je me porte bien", commente-t-il après la course. "Je crois que Baz a failli me toucher et j’ai été chanceux parce que c’était une mauvaise chute. C’est très décevant car ça fait un bon moment que je n’avais pas manqué le passage du premier virage. Je suis déçu, car j’avais plus que jamais besoin de rouler pour trouver des domaines de progression dans ma position et mon style de pilotage."

"Je me sentais vraiment très bien dans le tour de chauffe", assure-t-il. "Ce fut un bon départ, mais j’ai décidé de prendre l’intérieur au premier virage et il y avait beaucoup de monde à cet endroit. Je suis arrivé sur sa roue arrière et l'ai seulement un peu touché… C’est très décevant. Au moins, je ne me suis pas blessé et nous avons trouvé des façons d’aller plus vite dans le futur."

Le rythme pour une belle remontée ?

Relégué à une seconde du rythme de tête lors du warm-up, le Majorquin avait fait le choix des pneumatiques medium-medium comme le duo Yamaha. Las, on ne pourra que spéculer sur la tournure qu’aurait pu prendre sa course s’il avait figuré dans un classement final qui offrit même des points aux pilotes KTM ce dimanche.

On notera néanmoins avec intérêt l’optimisme du #99 qui assurait dans le carré presse qu’une course menée jusqu’au drapeau à damier l’aurait vu croiser la ligne aux alentours de la quatrième ou cinquième place !

"Je pilote de manière différente à chaque fois ; je progresse pas mal sur le freinage. Je ne suis pas encore spécialement rapide, mais constant."

"Sur les réglages, jusque-là, j’avais fait une erreur en essayant d’abaisser la moto : c'était une erreur avec cette Ducati, mais c’est mieux que jamais maintenant. J’aurais amélioré mon rythme en course. Avec le rythme que j’imagine que j’aurais pu avoir sur la course et sans le problème au départ, je pense que l’on aurait pu se battre pour la quatrième ou cinquième place. Je crois que ça aurait été ma place aujourd’hui avec le rythme que j'aurais, je pense, pu avoir."

Il s’agit maintenant de disposer de conditions de course normales et d’un GP mené jusqu’à son terme pour obtenir une confrontation à cette prédiction.

"Le Qatar était un désastre et j’ai été chanceux de terminer 11e. On va commencer à voir le niveau à Austin", promet le pilote Ducati.

Prochain article MotoGP
Crutchlow : "Je sais pourquoi Márquez est tombé"

Previous article

Crutchlow : "Je sais pourquoi Márquez est tombé"

Next article

Maverick Viñales : "C'est comme un rêve"

Maverick Viñales : "C'est comme un rêve"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Course
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Jorge Lorenzo Shop Now
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Réactions