EL1 - Pedrosa prend la tête d'une 1re séance épargnée par la pluie

partages
commentaires
EL1 - Pedrosa prend la tête d'une 1re séance épargnée par la pluie
Par : Willy Zinck
6 avr. 2018 à 15:02

Le pilote espagnol a signé le meilleur chrono devant Cal Crutchlow et Andrea Iannone, alors que les conditions météo n'ont fait que s'améliorer au cours de ces 45 premières minutes de roulage.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

Il faudra finalement attendre pour voir la pluie venir perturber les plans du plateau MotoGP. Initialement annoncées dès ce vendredi au-dessus du circuit de Termas de Río Hondo, les perturbations ont laissé place à un ciel nuageux, et à des conditions de roulage pour le moins idéales, avec une température de piste – sèche, donc – de 28°C.

Dans l'expectative en début de séance, tous les pilotes n'ont pas tardé à pointer le bout de leur carénage en piste, histoire d'assurer un temps et de récolter de premières données, fussent-elles inutiles si les conditions tournent casaque et deviennent plus humides dans le week-end.

L'occasion d'appréhender également le tarmac sud-américain, resurfacé par endroits pour effacer les bosses qui constituaient jusqu'ici l'unique point noir d'un circuit apprécié des pilotes, mais aussi de passer en revue les différents pneus proposés par Michelin ce week-end – au nombre de quatre à l'avant et à l'arrière.

Dovizioso et Márquez font le show

De façon surprenante, les deux leaders du championnat du monde, Andea Dovizioso et Marc Márquez, ont roulé de concert lors des premières minutes, le dernier cité manquant de peu de partir à la faute dans le virage 13, avant de rattraper la situation comme à son habitude par un sauvetage dont il a le secret.

 

Cette petite frayeur a laissé le champ libre à Cal Crutchlow pour prendre les devants lors des premières encablures, avant que Jack Miller ne prenne le relais pour le compte de Ducati. Une accalmie est alors survenue après un quart d'heure sur le circuit argentin, seul Andrea Iannone restant en piste pour s'intercaler entre l'Australien et l'Anglais.

Le plateau a par la suite repris la piste, cette fois-ci en utilisant sauf exception des choix de gommes plus tendres dans la gamme proposée par Michelin, ce qui a bien sûr mené à des progressions chronométriques notables.

Une piste peu adhérente

L'occasion pour Márquez de reprendre la première place, grâce à une solution pneumatique 100% tendre. Un choix frappé au coin du bon sens, d'autant plus selon les premiers retours des pilotes, qui se sont plaints d'un manque de grip consécutif à une piste sale car peu utilisée le reste de l'année.

Et le resurfaçage de certaines portions n'a d'ailleurs pas arrangé les choses, le patron du programme MotoGP chez Michelin, Piero Taramasso, expliquant que le nouvel asphalte procure jusqu'ici un niveau d'adhérence moindre. Le numéro 93 en a donc profité pour enfiler les tours et creuser l'écart sur ses poursuivants, passant le premier sous la barre des 1'41.  

Le Champion du monde en titre s'est par la suite incliné face à la charge d'Andrea Iannone et de Johann Zarco, mais c'est finalement son coéquipier Dani Pedrosa qui a surgi dans la dernière minute pour emporter le meilleur temps en 1'40"303, juste devant Crutchlow.

Au final, Márquez a terminé ces EL1 à la sixième place, derrière Jack Miller et devant Valentino Rossi. Les deux Ducati officielles se sont quant à elles montrées plutôt discrètes durant ces 45 premières minutes de roulage. Dovizioso devance un Jorge Lorenzo qui a semblé dépité à son retour au stand, et qui n'est crédité pour l'heure que du neuvième chrono, à un peu plus de sept dixièmes du temps de référence.

La seule chute notable au cours de cette première séance a été l'objet de Danilo Petrucci, qui a perdu l'avant dans le virage 13 à l'entrée du dernier quart d'heure. Dans l'incapacité de repartir, l'Italien n'a cependant pas eu beaucoup de marche à faire pour regagner son stand. Il termine tout de même cette première séance à la dixième place.

 

Derrière, on retrouve un surprenant Hafizh Syahrin, qui une fois n'est pas coutume est le meilleur rookie à l'issue de cette session, alors qu'Aleix Espargaró est le mieux placé des deux pilotes Aprilia, Redding n'étant que 15e. Entre les deux pensionnaires de la marque de Noale, on retrouve Bradley Smith et Maverick Viñales, ce dernier qui a évité de justesse un accrochage avec Márquez, auteur d'un freinage manqué à l'intérieur du virage 5. Plus de peur que de mal fort heureusement pour les deux Espagnols.

Cette première séance terminée, les pilotes vont à présent disposer d'un peu plus de trois heures pour analyser les premières données enregistrées, avant de reprendre la piste pour les EL2 à 20h05, heure française.

 Grand Prix d'Argentine - Essais Libres 1

Pos.PilotesMotoToursTemps/écarts
1 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 18 1'40.303 
2 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 18 0.042
3 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 18 0.083
4 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 20 0.311
5 australia Jack Miller   Ducati GP17 18 0.412
6 spain Marc Márquez   Honda RC213V 19 0.478
7 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 19 0.522
8 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP18 17 0.635
9 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP18 17 0.716
10 italy Danilo Petrucci   Ducati GP18 15 0.763
11 malaysia Hafizh Syahrin   Yamaha YZR-M1 17 0.791
12 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 20 0.860
13 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 20 0.921
14 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 18 0.983
15 united_kingdom Scott Redding   Aprilia RS-GP 15 1.043
16 spain Pol Espargaró   KTM RC16 18 1.052
17 spain Tito Rabat   Ducati GP17 22 1.118
18 japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 20 1.146
19 italy Franco Morbidelli   Honda RC213V 19 1.235
20 spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 19 1.321
21 spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 20 1.499
22 belgium Xavier Siméon   Ducati GP16 17 1.889
23 switzerland Thomas Lüthi   Honda RC213V 19 2.395
24 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP16 17 2.554

Prochain article MotoGP
EL2 - Márquez en position de force, Rabat crée la surprise

Previous article

EL2 - Márquez en position de force, Rabat crée la surprise

Next article

Yamaha au révélateur de la météo ce week-end en Amérique du Sud

Yamaha au révélateur de la météo ce week-end en Amérique du Sud

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé d'essais libres