MotoGP GP d'Italie

RNF annonce le retour d'Oliveira au GP d'Italie

Miguel Oliveira dit avoir senti une petite amélioration de son état ces derniers jours et va donc tenter de faire son retour cette semaine au Mugello.

Miguel Oliveira, RNF MotoGP Racing

Les dernières nouvelles sur Miguel Oliveira n'étaient franchement pas encourageantes, et pourtant le team RNF annonce ce mardi que son pilote sera bel et bien présent au Grand Prix d'Italie cette semaine.

Le Portugais a été blessé à l'épaule dans un accident survenu au départ du Grand Prix d'Espagne, fin avril. Il avait subi une luxation de l'épaule gauche, ainsi qu'une petite fracture de l'humérus et une lésion ligamenteuse qui nécessitaient du repos pour guérir.

Il y a dix jours, Oliveira était remonté sur sa MotoGP pour quelques tours de démonstration lors d'un événement organisé par Aprilia. Une reprise très légère, mais qui avait suffi à lui faire ressentir un véritable inconfort. Aujourd'hui, bien qu'il admette ne pas être encore parfaitement à l'aise, il se tourne bel et bien vers le week-end de course à venir.

"Je suis vraiment très impatient d'aller au Mugello", commente le pilote portugais. "Il est clair que le plus gros point d'interrogation est de savoir comment je vais réussir à gérer physiquement un circuit aussi difficile au guidon d'une MotoGP."

"Ces derniers jours, j'ai senti une amélioration, alors j'espère que ça sera suffisant pour que je sois compétitif à mon arrivée. C'est l'objectif principal. Je sais que j'ai besoin de plus d'expérience avec la moto et que j'ai besoin de faire plus de courses, mais pour l'instant, la priorité est de revenir en force et à 100%. Je vais aller au Mugello avec cette idée en tête et j'espère pouvoir faire un bon week-end. J'ai hâte de revoir toute l'équipe !"

Cette annonce n'est toutefois pas la garantie de la présence effective de Miguel Oliveira en piste. D'une part, car il devra au préalable passer le contrôle médical obligatoire du championnat jeudi. Et d'autre part, car le récent cas de son coéquipier Raúl Fernández au Mans a montré qu'un retour prématuré pouvait s'arrêter en cours de week-end si l'état du pilote est jugé insuffisant une fois qu'il a tenté de piloter sa MotoGP en conditions réelles.

Le jeune Espagnol va lui aussi faire son retour au Mugello, son opération pour un arm-pump ayant désormais eu le temps de cicatriser. Enea Bastianini doit également être de la partie, deux mois et demi après sa blessure à l'épaule en ouverture de championnat. Pecco Bagnaia et Luca Marini, qui ont subi de petites fractures au Mans, seront là eux aussi.

En revanche, Tech3 a annoncé lundi que Pol Espargaró devrait manquer ce Grand Prix d'Italie, le premier qu'il avait noté sur sa liste pour envisager un retour après son grave accident du mois de mars. Un œdème étant encore présent sur une vertèbre, l'Espagnol n'est pas encore prêt à reprendre la piste.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Le secret des départs de KTM ? "Les qualifications"
Article suivant Jack Miller "avait besoin de se sentir important" et a su aider KTM

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse