Nouveau châssis et nouveau moteur dans le stand Aprilia

partages
commentaires
Nouveau châssis et nouveau moteur dans le stand Aprilia
Par : Willy Zinck
24 août 2018 à 08:00

La marque italienne arrive en Angleterre avec la ferme intention de franchir un cap grâce à ses nombreuses nouveautés testées à Misano en début de semaine.

Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Karel Abraham, Angel Nieto Team, Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini

S’il est une équipe qui attendait de pied ferme le test de Misano, c’est bien Aprilia. Après un début de saison difficile, la marque italienne n’avait en effet consacré jusqu'à présent que peu de temps au développement de la RS-GP, suscitant parfois l’agacement de ses pilotes. Mais Espargaró et Redding ont pu étrenner de nombreuses nouvelles pièces durant leur test de dimanche, ainsi qu’un nouveau châssis et surtout un nouveau moteur, alors que l’actuel bloc transalpin s’est illustré par son manque de puissance depuis le début de l’année.

"Nous avons essayé plus de choses lors des derniers tests que lors des dernières années, je dirais !" plaisante ainsi Aleix Espargaró. "La journée a été chargée. Nous avons testé différentes configurations moteur, j’ai essayé un nouveau bras oscillant en carbone, un nouveau châssis."

Toutes ces nouveautés ne seront cependant pas présentes à Silverstone, où se tient ce week-end la 12e manche du MotoGP. En effet, seul Scott Redding bénéficiera du nouveau moteur, sur l'une de ses deux machines à disposition en Angleterre.

Lire aussi :

Nouveau moteur pour Redding...

Il faut dire que les avis des deux pensionnaires d'Aprilia divergent quant au bien-fondé de ce nouveau moteur. En effet, alors qu'Espargaró explique que le nouveau bloc n'octroie pas le surplus de puissance tant attendu, Redding souligne pour sa part les effets bénéfiques que celui-ci apporte au comportement de la moto.  

"Il permet de bien mieux maîtriser le moteur, avec les gaz ou sans", explique ainsi l'Anglais. "C’est plus facile à piloter, plus facile pour tourner. Je leur ai dit : ‘S’il vous plaît, faites tout ce que vous pouvez pour avoir le moteur [à Silverstone]’. Je suis fair-play, c’est ce qu’ils ont fait. Ils ont rameuté des gars qui étaient en vacances pour finir le boulot."  

Pour son voisin de garage, si le nouveau moteur est effectivement différent de son prédécesseur, les gains restent marginaux. C'est pourquoi l'Espagnol ne l'utilisera pas ce week-end. "Il est complètement différent de celui que j’utilise jusqu’à présent, mais il n’apporte pas un gros gain en termes de temps", explique Espargaró. "Si nous travaillons plus sur ce moteur, peut-être qu’on peut faire mieux, mais il n’est pas plus puissant, et c’est pourtant ce dont nous aurions besoin."

... nouveau châssis pour Espargaró

Sur un circuit composé d'autant de virages rapides que Silverstone, la stabilité constitue l'une des clés pour se montrer compétitif. En ce sens, les apports d'un nouveau châssis, lui aussi essayé dimanche en Italie et confirmé pour ce week-end sur l'une des motos du numéro 41, devrait nettement se faire ressentir.

Lire aussi :

"L’une de mes deux motos sera équipée du nouveau châssis ici", poursuit Espargaró. "Cela me donne un peu plus de stabilité dans les virages rapides. À Misano, je me suis senti bien plus fort, et j’ai pu maintenir une bonne vitesse en milieu de virage. Silverstone est une piste très rapide et très bosselée, aussi j’espère que ce surplus de stabilité va pouvoir nous aider."

Reste donc maintenant à voir si toutes ces nouveautés permettront à la marque de Noale de faire le pas en avant tant escompté. Silverstone devrait en ce sens représenter un excellent révélateur des avancées de l'équipe italienne.

Prochain article MotoGP
Bautista : Une ou deux bonnes courses et vous êtes prêt pour le MotoGP

Previous article

Bautista : Une ou deux bonnes courses et vous êtes prêt pour le MotoGP

Next article

Loris Baz : Un seul Grand Prix, mais difficile de dire non à KTM

Loris Baz : Un seul Grand Prix, mais difficile de dire non à KTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Silverstone
Pilotes Scott Redding , Aleix Espargaró
Équipes Gresini Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Preview