Les voisins incommodés par le Ranch de Rossi déboutés en justice

Des voisins du Ranch de Valentino Rossi s'étaient plaints des horaires d'utilisation de la piste et du bruit, tout en mettant en doute l'impact environnemental du complexe. La justice les a déboutés, assurant que tout était en règle.

Les voisins incommodés par le Ranch de Rossi déboutés en justice
VR46 MotoRanch, le ranch de Valentino Rossi
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
VR46 MotoRanch, le ranch de Valentino Rossi
VR46 MotoRanch, le ranch de Valentino Rossi
Valentino Rossi
VR46 MotoRanch, le ranch de Valentino Rossi

Le Tribunal Administratif Régional (TAR) des Marches a donné raison à Valentino Rossi, dont le Ranch est sauf. Ces derniers mois, certains voisins avaient en effet présenté des recours contre l'utilisation des lieux, néanmoins le journal local Il Resto del Carlino indique que la sentence rendue hier juge les faits "en partie irrecevables et en partie rejetés".

L'accusation s'appuyait sur l'absence de certains éléments, particulièrement l'évaluation d'impact environnemental (VIA), mais aussi certaines évaluations relatives aux émissions sonores et aux horaires de fonctionnement du Ranch. Les juges du TAR ont toutefois donné tort aux voisins incommodés, qui ont désormais pour seul recours le Conseil d'État.

La décision rendue par le TAR tient en 19 pages d'un document qui explique qu'aucun délit n'a été commis pour construire le complexe qui sert aujourd'hui de lieu d'entraînement à Valentino Rossi et à ses élèves de la VR46 Riders Academy. Il est détaillé que le Ranch a obtenu l'accord de la province en matière environnementale et que la commune de Tavullia, sur laquelle il est situé, a également donné son aval en prenant en compte l'impact économique et l'apport en termes d'image d'un tel lieu sur ses terres.

Quant aux horaires auxquels le Ranch est utilisé, il est jugé qu'ils ne correspondent pas au temps de repos des personnes vivant à proximité des lieux. Enfin, une étude réalisée pour évaluer l'impact acoustique a elle aussi approuvé l'utilisation du Ranch, sachant que la limite consentie n'avait jamais été dépassée lors des contrôles effectués au cours des dernières années.

partages
commentaires
À présent, Zarco sait "ce dont le pneu a besoin pour aller vite"

Article précédent

À présent, Zarco sait "ce dont le pneu a besoin pour aller vite"

Article suivant

Les pilotes Yamaha peuvent tout changer sur leur moto, sauf sa couleur

Les pilotes Yamaha peuvent tout changer sur leur moto, sauf sa couleur
Charger les commentaires