Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance
Prime
WEC Analyse

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

Par :
Co-auteur:
Gary Watkins

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

Elle ressemble à une Toyota et, pour les non-initiés, ce pourrait être une LMP1. Pourtant, la machine qui portera les espoirs du constructeur nippon pour la nouvelle ère du WEC qui débute cette année est d'une lignée très différente des prototypes qui l'ont précédée. La Toyota GR010 Hybrid développée pour répondre à la réglementation Le Mans Hypercar est toute nouvelle. Elle se devait de l'être, car il s'agit d'un règlement avec une philosophie repensée.

Les règles aéro sont différentes, ainsi que celles qui régissent la technologie qui a été l'argument mis en avant par la catégorie reine du WEC depuis sa renaissance en 2012. La GR010 ne pouvait donc pas conserver grand-chose de sa devancière, la TS050 Hybrid LMP1 qui a gagné les 24 Heures du Mans à trois reprises et le Championnat du monde par deux fois. Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota, le justifie par "l'ampleur de la modification réglementaire" en question. "Les seules pièces que nous pouvions conserver étaient les capteurs, les interrupteurs et les boutons", dit-il.

partages
commentaires

Porsche a déjà engrangé 6000 km avec son proto LMDh

Porsche a annoncé que son prototype LMDh qui concourra dès l'an prochain dans la catégorie Hypercar du WEC a accumulé plus de 6000 km depuis le début de sa préparation.

WEC
8 h

Lamborghini débarquera en WEC en 2024

Lamborghini va rejoindre le Championnat du monde d'Endurance de la FIA et l'IMSA en 2024 avec un nouveau prototype LMDh.

WEC
17 mai 2022

Penske manque le podium mais poursuit son apprentissage en WEC

Après des 6 Heures de Spa réussies, Penske se réjouit des progrès réalisés et entrevoit un premier podium en LMP2.

WEC
11 mai 2022

Le casse-tête du calendrier F1 et des 24H du Mans ressurgit

Vice-président de la FIA depuis quelques mois seulement, Robert Reid aimerait sanctuariser la date des 24 Heures du Mans pour éviter de manière pérenne toute concurrence avec un éventuel Grand Prix de Formule 1.

Formule 1
10 mai 2022

Glickenhaus applaudit une BoP "extrêmement équitable"

Malgré une course gâchée par "une erreur stupide", Glickenhaus a affiché un sérieux potentiel à Spa-Francorchamps et salué l'efficacité de la BoP en Hypercar.

WEC
10 mai 2022

Carroll Shelby, la performance était son métier !

Il y a dix ans disparaissait Carroll Shelby. Né en 1923, ce Texan au parcours atypique, devenu préparateur de renom après une carrière de pilote écourtée, a marqué l'Histoire de l'Endurance dans les années 1960. Son nom est devenu indissociable de Ford.

Indianapolis aimerait avoir sa manche de WEC

La perspective, à long terme, de voir le WEC rouler sur le circuit d'Indianapolis fait l'objet de discussions.

WEC
9 mai 2022

La pluie torrentielle à Spa, comme "un film d'horreur"

José María López ne cache pas avoir ressenti un certain stress lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps, quand ses équipiers étaient au volant de la Toyota #7.

WEC
8 mai 2022
Alpine a choisi ses pilotes pour se frotter à l'Hypercar
Article précédent

Alpine a choisi ses pilotes pour se frotter à l'Hypercar

Article suivant

Robert Kubica s'imagine un avenir sérieux en LMP2

Robert Kubica s'imagine un avenir sérieux en LMP2
Charger les commentaires