Le Racing Team Nederland s'engage en WEC

L'équipe néerlandaise quitte l'ELMS pour venir se frotter au gratin mondial dans la catégorie LMP2, à l'occasion de la Super Saison du FIA WEC.

Le Racing Team Nederland s'engage en WEC
#29 Racing Team Nederland, Dallara P217 - Gibson: Jan Lammers, Frits Van Eerd
#29 Racing Team Nederland, Dallara P217 - Gibson: Jan Lammers, Frits Van Eerd
#29 Racing Team Nederland Dallara P217 Gibson: Rubens Barrichello, Jan Lammers, Frits van Eerd
#29 Racing Team Nederland Dallara P217 Gibson: Rubens Barrichello, Jan Lammers, Frits van Eerd
#29 Racing Team Nederland Dallara P217 Gibson: Rubens Barrichello, Jan Lammers, Frits van Eerd
#29 Racing Team Nederland Dallara P217 Gibson : Rubens Barrichello, Jan Lammers, Frits van Eerd

Le Racing Team Nederland, présent cette année en 2017, a décidé de sauter le pas pour s'engager en WEC la saison prochaine. L'équipe néerlandaise s'alignera dans la catégorie LMP2 à l'occasion de la Super Saison 2018-2019, toujours avec son prototype Dallara P217.

Le Racing Team Nederland, avec sa très reconnaissable livrée jaune, avait terminé 11e de l'ELMS, mais avait également pu participer pour la première fois aux 24 Heures du Mans. Pour la classique mancelle, Rubens Barrichello était venu compléter le line-up formé par Frits van Eerd, fondateur de l'équipe, et le très expérimenté Jan Lammers.

Pour le moment, rien n'a été communiqué concernant l'équipage qui évoluera au volant de cette Dallara l'année prochaine. Le Racing Team Nederland, qui a soumis sa candidature, attend la confirmation de sa présence au sein du plateau qui sera sélectionné par le WEC et communiquera plus en détail lors d'une présentation officielle début 2018.

"Je suis vraiment fier qu'après notre première année nous franchissions cette étape significative et ambitieuse", se réjouit Frits van Eerd. "Avec notre participation au Championnat du monde d'Endurance, les Pays-Bas seront représentés au plus haut niveau de la course automobile d'Endurance."

En juin dernier au Mans, le Racing Team Nederland avait pris une belle 13e place au général, la Dallara ayant affiché une vitesse de pointe très intéressante. Pour 2018, le constructeur italien fait partie de ceux qui ont reçu un joker technique de la part des organisateurs pour tenter de réduire l'écart de performance avec l'ORECA 07, châssis référence du plateau.

partages
commentaires
Thomas Laurent au cœur d'un imbroglio contractuel
Article précédent

Thomas Laurent au cœur d'un imbroglio contractuel

Article suivant

Chronique Gommendy - "Heureux et fier de ce qui a été fait en 2017"

Chronique Gommendy - "Heureux et fier de ce qui a été fait en 2017"
Charger les commentaires