WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
67 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
95 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
116 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
137 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
151 jours
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
172 jours

Loeb : Je ne sais pas quel sera mon avenir au-delà de 2020

partages
commentaires
Loeb : Je ne sais pas quel sera mon avenir au-delà de 2020
Par :
3 avr. 2020 à 16:20

Dans un entretien pour Canal+, le nonuple Champion du monde des Rallyes est revenu sur son avenir à court et moyen termes dans un contexte d'incertitude en raison de la crise liée au COVID-19.

Confiné chez lui à l'instar de beaucoup de gens autour du monde en raison de la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus, Sébastien Loeb est, comme la plupart des participants à une discipline sportive, au chômage technique et dans l'attente d'une sortie de crise pour savoir quand il pourra reprendre le volant de sa machine. Pour le moment, il faut se contenter du virtuel pour rouler : "Je le vis comme tout le monde, le temps commence à être un peu long, on s’occupe comme on peut", a-t-il déclaré pour Canal+.

"Je fais des spéciales de rallye ou des courses de F1 sur la Playstation. À coté de ça, j’en profite pour faire un peu de sport, un peu de trampoline avec ma fille de temps en temps et puis on regarde un peu la télé, les séries, mais c’est vrai que ce n’est pas simple de s’occuper. [...] Je cours sur mon tapis, je fais un peu de vélo", détaille-t-il. "Après, aujourd’hui, en Suisse on n’a pas la même interdiction de sortir [qu'en France], mais de toute façon on ne sort pas plus car on cherche à éviter de propager le virus et à rester entre nous, donc on ne côtoie personne, on ne voit personne... Mais on espère que ça va passer. Pour l’instant, ça n’a pas l’air de passer si vite que ça, mais il faut être patient."

Lire aussi :

La patience est le maître-mot de ces semaines que peu de gens pensaient vivre un jour. Et c'est d'autant plus le cas pour Loeb qu'il n'est plus monté dans le baquet de sa Hyundai i20 Coupe WRC depuis janvier, au Rallye Monte-Carlo, qu'il avait décrite comme "la course la plus frustrante de [sa] vie". "Je ne l'ai même pas vue depuis", a-t-il lancé. "Il y avait forcément une séance d’essais prévue sur la terre mais elle a été annulée, c’était au début du coronavirus. Donc non, [je n'ai] même pas revu la voiture depuis... Je suis content de porter le t-shirt [de l’équipe Hyundai pour l'interview] !"

Initialement prévu au Rallye de Suède qui suivait la manche monégasque, Loeb avait finalement choisi de laisser sa place à Craig Breen en raison de mauvaises sensations et de prévisions météo peu enthousiasmantes. Reste que l'engagement du Français devait se faire sur six rallyes, dont le Portugal qui a été reporté à une date inconnue. "Je suis dans le flou, un peu comme tout le monde. Déjà, il va falloir attendre que le virus s’atténue, que les choses reprennent ; à partir de là, on aura sans doute un calendrier et puis il sera temps de décider, mais aujourd’hui je suis dans le flou autant que tout le monde."

Si l'année 2020 est dans le brouillard en raison du COVID-19, l'avenir au-delà du contrat actuel qui lie Loeb et Hyundai est lui aussi à dessiner mais pour d'autres raisons. "C’est un peu trop tôt [pour savoir ce que je ferai en 2021]. Ça, je dirais que ce n’est pas lié à ce qu’on vit actuellement, mais c’est vrai que j’ai un contrat de deux ans chez Hyundai, qui se termine donc à la fin de l’année en cours. Pour l’année prochaine, honnêtement, on n’a pas forcément eu l’occasion d’en reparler plus que ça. Il va falloir réfléchir, décider ce que je veux faire pour la suite, mais honnêtement même moi je ne sais pas."

Related video

Article suivant
Lappi a été "surpris" de voir Ogier continuer en WRC

Article précédent

Lappi a été "surpris" de voir Ogier continuer en WRC

Article suivant

Le Rallye de Finlande n'a "aucune idée" de son maintien

Le Rallye de Finlande n'a "aucune idée" de son maintien
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Fabien Gaillard