La ténacité de Sébastien Ogier et M-Sport récompensée lors des Autosport Awards

partages
commentaires
La ténacité de Sébastien Ogier et M-Sport récompensée lors des Autosport Awards
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
2 déc. 2018 à 22:28

L'association prend fin au terme de cette saison 2018 palpitante mais l'histoire retiendra le succès de celle-ci, même si le titre constructeurs a été manqué.

Nicki Shields et David Croft sur scène
Le Champion WRC 2018 Sébastien Ogier, M-Sport Ford, avec Malcolm Wilson
Les Champions WRC 2018 Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford, avec Malcolm Wilson
Le président de la FIA, Jean Todt
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport Ford

Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia (M-Sport Ford) ont triomphé au terme d'une saison WRC palpitante, ayant vu la dernière manche de la saison 2018 les départager de l'opposition incarnée par Thierry Neuville et Ott Tänak, respectivement soutenus par les teams d'usine Hyundai et Toyota.

La cérémonie annuelle des Autosport Awards remet, devant un parterre de personnalités de tous les horizons des sports mécaniques, des récompenses de fin d'année prestigieuses aux héros de la saison venant de s'achever.

Le monde du rallye a connu une saison mémorable, dont les vainqueurs sont sortis grandis par l'adversité rencontrée sur les spéciales du monde entier, comme l'ont jugé les lecteurs du magazine et du site Autosport, ainsi que les membres du jury décernant la récompense de Voiture de Rallye de l'Année et de Pilote de Rallye de l'Année.

Lire aussi:

M-Sport ne partait certes pas avec les plus gros moyens du plateau WRC cette saison, mais la mission des troupes de Malcolm Wilson a été remplie face aux gros projets d'usine de ses concurrents : menée par Sébastien Ogier, la structure a su capitaliser sur les points dans les bons moments, tout en développant avec le soutien de Ford une machine capable d'aller jouer la victoire lorsque les conditions le permettaient. Elle doit maintenant faire face pendant l'hiver à un nouveau défi : celui de survivre et monter un projet permettant de continuer l'aventure dans la discipline, en tentant - pourquoi pas - de faire venir cette fois Sébastien Loeb à bord !

"Ce fut une année incroyable, pour être franc", a commenté sur scène Wilson. "Après le Rallye de Turquie, nous étions 23 points derrière avec 3 rallyes à disputer, et ça n'avait pas la meilleure allure. Lorsque vous avez quelqu'un comme Ogier qui pilote pour vous, vous n'abandonnez jamais. Comme il l'a dit, il a piloté comme sa grand-mère en Australie, mais c'était suffisant ! Sébastien nous manquera, nous avons passé deux années incroyables et il est temps de nous réunir et voir ce que nous pouvons faire. Il y a beaucoup de choses à régler. Nous voulons être en WRC au plus haut niveau."

C'est donc sur un second succès au championnat monde avec le team privé que Sébastien Ogier referme cette page de sa carrière, qui l'aura vu faire face à une concurrence relevée, avant de se lancer dans une nouvelle aventure et tenter de poursuivre sa moisson de titres avec la Citroën C3 WRC, qu'il a testée il y a peu au Portugal.

"J'ai vraiment eu la chance de vivre une aventure humaine fantastique avec Malcom", a déclaré Ogier sur scène. "Je n'ai réellement jamais eu un meilleur patron de ma carrière et je doute que ça puisse être le cas. Cela restera à jamais dans mon cœur."

Article suivant
Autosport Awards : la grande cérémonie de remise de prix a lieu ce soir

Article précédent

Autosport Awards : la grande cérémonie de remise de prix a lieu ce soir

Article suivant

Les Autosport Awards ont couronné les stars des sports mécaniques

Les Autosport Awards ont couronné les stars des sports mécaniques
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Auteur Guillaume Navarro