WTCC et 24 Heures du Nüburgring : Le pari fou de Rob Huff

Rob Huff va vivre un week-end particulièrement dense puisqu’il sera engagé à la fois en WTCC à Spa-Francorchamps au volant d’une Lada Granta, mais également aux 24 Heures du Nürburgring sur une Audi TT RS de l’équipe ROTEK Racing !Plutôt à la peine...

Rob Huff va vivre un week-end particulièrement dense puisqu’il sera engagé à la fois en WTCC à Spa-Francorchamps au volant d’une Lada Granta, mais également aux 24 Heures du Nürburgring sur une Audi TT RS de l’équipe ROTEK Racing !

Plutôt à la peine en WTCC avec Lada, le champion du monde 2012 profitera ainsi de la proximité des deux circuits (distants d’une centaine de kilomètres seulement) pour s’offrir une bouffée d’oxygène sur la Nordschleife lors du même week-end.

Ainsi, à l’issue de la séance de qualification du WTCC, qui se conclura à 16h30 samedi après-midi à Spa-Francorchamps, le pilote britannique prendra rapidement la direction du Nürburgring, en Allemagne où il prendra en cours l’épreuve des 24 Heures. Huff a prévu de prendre plusieurs relais de nuit, et de se reposer un maximum entre temps, puisqu’il devra se présenter à nouveau sur le circuit de Spa le dimanche à 12h45 pour la première des deux manches du WTCC, la deuxième course s’enchaînant à 14h00.

A noter que Rob Huff prendra part aux 24 Heures du Nürburgring au volant d’une Audi TT RS aux côté de Darryl O’Young (vu en WTCC ces dernières saisons) et Robb Holland (qui avait pris part à la course de WTCC de Sonoma l’an passé) ainsi que Kevin Gleason. Le pilote anglais avait déjà pris part à une course qualificative de six heures du championnat VLN sur la Nordschleife il y a quelques semaines.

« C’est vraiment un week-end excitant qui s’annonce pour moi, a déclaré Huff. J’ai l’opportunité de piloter sur deux des plus circuits les plus mythiques du sport automobile consécutivement. Ce genre de chance n’arrive pas souvent… Je suis persuadé que le ROTEK Racing a les ingrédients nécessaires pour décrocher un bon résultat, comme nous l’avons fait aux 25 Heures de Thunderhill en décembre ».

« Pour le WTCC à Spa, mes ambitions sont plus modestes, d’autant que la configuration du tracé, avec ses longues lignes droites, n’est pas en mesure de favoriser les Lada Granta ce week-end ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Robb Holland , Kevin Gleason
Type d'article Actualités