WTCC - Loeb du rallye aux circuits

Neuf fois Champion du Monde des Rallyes, Sébastien Loeb a disputé sa dernière saison complète en 2012

Neuf fois Champion du Monde des Rallyes, Sébastien Loeb a disputé sa dernière saison complète en 2012. L'année dernière, il avait pris part à quelques épreuves afin de faire la transition vers une nouvelle carrière de la manière la plus douce possible

A un peu plus d'un mois du début de la saison en WTCC, le Français s'apprête à disputer de nouveau un championnat complet, sur circuit cette fois. Un changement d'univers qui ne se fait pas du jour au lendemain et qui lui a demandé beaucoup de travail. A commencer par celui de franchir le pas mentalement.

"Il est certain que quitter une catégorie dans laquelle vous êtes au top et où vous vous amusez ne se fait pas le cœur léger", explique Loeb sur le site officiel du WTCC. "Mais je voulais arrêter car je souhaitais relever un nouveau challenge et j’étais intéressé par le circuit. Le WTCC est également un championnat du monde et c’est un programme que je pouvais mener avec Citroën. C’était donc selon moi la meilleure option."

Le pilotage sur circuit n'est toutefois pas une première pour Loeb, qui avait déjà à son actif plusieurs expériences en proto, avec notamment deux participations aux 24 Heures du Mans, ou en GT. Les différences entre la DS3 WRC et la nouvelle C-Elysée restent cependant des facteurs à dompter pour l'Alsacien.

"Parfois, piloter ces autos a quelque chose d’étrange car vous devez comprendre comment conserver la vitesse en courbe et anticiper les freinages", explique-t-il. "Lors de mes premiers essais je trouvais cela compliqué et perturbant. Je pense désormais avoir assimilé comment manier la voiture. J’améliore mon pilotage et la façon de conduire avec une traction. Et je dois admettre que j’apprécie car il faut faire preuve de précision tout en accélérant fort et en freinant tard."

Plus concentré que jamais sur ce nouveau programme, Loeb a confirmé que le Dakar ou un retour à Pikes Peak n'étaient pas d'actualité pour le moment. La seule exception, dit-il, concernera sa présence au Mans en juin prochain pour diriger son écurie, le Sébastien Loeb Racing, depuis le muret des stands.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb
Type d'article Actualités