WTCC - Lopez consacré au gala de la FIA au Qatar

José-Maria Lopez a officiellement reçu son trophée de champion du monde de WTCC 2014 lors de la soirée de gala de la FIA de fin d’année, tenue vendredi au Qatar, en présence des autres lauréats couronnée à l’issue de cette saison de sport automobile

José-Maria Lopez a officiellement reçu son trophée de champion du monde de WTCC 2014 lors de la soirée de gala de la FIA de fin d’année, tenue vendredi au Qatar, en présence des autres lauréats couronnée à l’issue de cette saison de sport automobile.

Débutant cette saison en WTCC (mise à part une pige triomphale en Argentine en 2013 où il s’était imposé à domicile au volant d’une BMW privée), José-Maria Lopez a intégré le giron de Citroën Racing, aux côtés d’Yvan Muller et Sébastien Loeb. Loin d’être le favori, Lopez s’est pourtant imposé d’entrée comme l’homme fort du championnat, alignant les victoires, et bénéficiant il est vrai de la réussite des champions tout au long de la saison.

A 31 ans, le natif de Rio Tercero est devenu le premier pilote débutant champion du monde depuis la création du WTCC. Lopez a été officiellement sacré vendredi soir, lors de la soirée de remise des prix de la FIA au Qatar.

"Ce fut une saison incroyable pour moi, s’est réjouit le pilote argentin. Cela faisait longtemps, 57 ans, depuis le dernier champion du monde argentin, c’est donc un grand moment également pour mon pays, et je savoure encore plus. Chaque course était une surprise pour moi : arriver là, être tout de suite dans le rythme… Nous avons disposé d’une voiture phénoménale, et le titre s’est rapidement joué à l’intérieur de l’équipe".

Bien qu’il ait évolué entre deux références du sport auto - Yvan Muller, quadruple champion du monde WTCC et Sébastien Loeb, certes débutant dans la discipline cette saison mais accessoirement nonuple champion du monde des rallyes -, José-Maria Lopez n’a pas fait de complexe. Du moins une fois que la saison était lancée…

"Cela peut paraître idiot, mais lorsque je suis arrivé pour ma première séance de test avec Citroën sur le circuit de Valencia, j’ai vu arriver Sébastien, continue Lopez. Je suis originaire de Cordoba, je suis donc passionné de rallye depuis des années, au point de me rendre à l’époque sur les spéciales deux jours avant avec des amis, à dormir sous la tente, faire un barbecue, en attendant le passage des voitures… Et le voir à côté de moi… Pour être honnête, au début je voulais faire des photos en sa compagnie à chaque fois ! Mais en même temps je me disais "non non, détends toi, nous sommes au travail !". Et avec Yvan ce fut la même émotion…"

"Le point positif est qu’ils m’ont reçu dans l’équipe et tout de suite inclus comme l’un des leurs, conclut-il. Je me suis senti comme en famille. Cela m’a aidé à démarrer la saison en bonne forme. L’équipe était super, Yvan, Sébastien, tout le monde était sympa avec moi. Même s’il y a eu de la compétition entre nous car nous étions les plus performants cette année, ce fut une belle compétition".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López
Type d'article Actualités