WTCC - Ma Qing Hua prophète en son pays ?

Vainqueur à Moscou lors de sa toute première apparition en WTCC, le Chinois Ma Qing Hua, le quatrième homme de l’équipe Citroën Racing, entend bien briller à nouveau ce week-end, à l’occasion de la première des deux étapes chinoises du calendrier,...

Vainqueur à Moscou lors de sa toute première apparition en WTCC, le Chinois Ma Qing Hua, le quatrième homme de l’équipe Citroën Racing, entend bien briller à nouveau ce week-end, à l’occasion de la première des deux étapes chinoises du calendrier, disputées sur le circuit du Goldenport Park de Pékin.

Citroën peut se réjouir de l’arrivée de Ma Qing Hua dans son effectif. Le natif de Shanghai, qui participe partiellement à la saison WTCC 2015 aux côtés de Yvan Muller, Sébastien Loeb et José Maria Lopez, n’a pour l’instant pris part qu’aux courses de Moscou et Spa. Ceci afin de préparer les manches asiatiques du championnat (Pékin, Shanghai, Suzuka et Macao), où les projecteurs seront braqués sur lui.

Après une première retentissante à Moscou, et la victoire dans la course 2, le week-end fut plus difficile à Spa pour Ma Qing Hua. Mais, en Chine, ce dernier entend bien retrouver le devant de la scène. « Je me suis bien préparé, a-t-il expliqué, en prenant part à des séances de test et à des sessions de simulateur chez Citroën. Je dois être performant dès les essais libres, afin de me présenter de la meilleure des manières aux qualifications ».

Si le circuit du Goldenport Park de Pékin sera une véritable inconnue pour les animateurs du WTCC, seul Ma Qing Hua pourra se vanter d’avoir ses repères sur ce tracé. « Le circuit n’a pas beaucoup de ligne droite, continue-t-il. Il n’y aura de ce fait pas beaucoup d’opportunités de dépassements. Bien moins qu’à Shanghai dans tous les cas ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Ma Qing Hua
Type d'article Actualités