CTCC - Deux victoires pour Bob Attrell au Canadian Tire Motorsport Park

Alors que la saison 2016 tire à sa fin, les compétiteurs du Canadian Touring Car Championship présenté par Continental Tire sont déterminés à rendre la vie difficile aux leaders de classes.

CTCC - Deux victoires pour Bob Attrell au Canadian Tire Motorsport Park
Bob Attrell, Hyundai Genesis Coupe
Michael DelleDonne, BMW 325i
Tom Kwok, Acura CSX Type-S
Bob Attrell, Hyundai Genesis Coupe
Chris Sahakian, Ford Mustang
Eric Hochgeschurz, BMW 330i
Scott Nicol, Honda Civic Si
Michel Sallenbach, MINI Cooper S JCW

Grand Touring

De retour sur le redoutable circuit du Canadian Tire Motorsport Park lord du week-end de la fête du Travail pour deux courses de 40 minutes, le pilote Blanchet Motorsports Bob Attrell a donné le ton dès le début en plaçant sa Hyundai Genesis Coupe no 88 en pole position en classe Grand Touring, effectuant des tours de piste plus rapides qu’Alex Tagliani, pilote invité à bord de la Mustang Fast Wheels no 75.

De sa position de tête, Attrell a dominé les 27 tours de la première course du week-end et s’est vu soulagé quand Tagliani et sa Ford Mustang ont dû abandonner avec un problème de capteur du moteur. Damon Sharpe, coéquipier Blanchet Motorsports (no 84) assurerait donc la seconde place avec 25 secondes de retard sur le vainqueur, suivi en troisième place du meneur au championnat, Chris Sahakian (United Auto Racing Mustang no 99), 15 secondes plus tard.

Lors de la seconde course du week-end en fin de journée de dimanche, un incident à la ligne de départ impliquant Jeremy Daniel, Karl Wittmer et Marlin Langeveldt a forcé le déploiement du drapeau jaune pendant plusieurs minutes. Suivant la relance, Attrell a répété sa performance gagnante en dépit du fait qu’il dut passer les neuf premiers tours à admirer les feux arrière de la Mitsubishi M & S Racing no 66 de Gary Kwok. Au 16e tour, Kwok a été relégué à la deuxième place, une position qu'il a maintenue jusqu'au fil d’arrivée, tandis que Sahakian obtenait de nouveau la troisième place.

Super Touring

Profitant d’un départ en position de tête en classe Super Touring, le meneur au classement Eric Hochgeschurz bénéficiait d’un rythme confortable dans première course, poussant juste assez pour conserver derrière lui la Honda Velocity Motorsports no 41 de Scott Nicol. Dramatiquement, avec seulement deux tours à faire, un bruit suspect et une perte d'élan ont forcé la BMW jaune 8Legs Racing à s’arrêter suite à au bris d’un arbre de transmission. Nicol a gracieusement accepté la victoire qui lui était offerte, suivi loin derrière de Michael DelleDonne et sa BMW no 81 RMP Competizione.

Après une longue soirée de réparation effectué par l'équipe 8Legs, la BMW no 11 est revenu à la compétition et après une fougueuse chasse à trois avec DelleDonne et Nicol, Hochgeschurz a encore une fois trouvé le chemin jusqu’à la plus haute marche du podium Super Touring.

Touring

Faisant une rare apparition en classe Touring, Marlin Langeveldt a impressionné ses rivaux en pilotant sa Mazda RX-8 Can-Saf Racing no 7 à la pole position, parcourant les quatre kilomètres de la piste CTMP 0”138 plus vite que le leader de la classe, Michel Sallenbach.

La Mazda no 7 et la MINI no 46 ont passé les dix premiers tours à rouler au même rythme à l'avant du peloton de la classe Touring, mais au 11e tour la MINI de Sallenbach a émergé à l'avant, pourchassé maintenant par Mac Korince (Civic no 52). Avec cinq tours à faire, la Honda de Korince a perdu le rythme, la deuxième position a été assumée par Jon Young et sa Honda M & S Racing no 8 Sallenbach et Young ont maintenu leurs positions jusqu'au drapeau à damier, avec Nelson Chan (MINI Équipe Octane no 45) en troisième place après qu’il ait été en mesure de dépasser Korince.

Dans la finale de dimanche, après avoir complété le sixième tour, Sallenbach figurait en première place devant Young et Korince. Le train de trois voitures se distançait au fur et à mesure que les tours passaient, mais l'ordre est resté le même, avec le leader au classement, Sallenbach, augmentant son avantage au classement avec une deuxième victoire consécutive.

Le championnat, pour les trois classes, sera déterminé lors du dernier événement de la saison qui présentera un programme triple sur le circuit de 5,05 kilomètres du Calabogie Motorsports Park les 1er et 2 octobre.

CTCC

partages
commentaires
SPC - Jacques Gravel et Gabriel Lacombe, vainqueurs à St-Eustache

Article précédent

SPC - Jacques Gravel et Gabriel Lacombe, vainqueurs à St-Eustache

Article suivant

CTCC - Sahakian, Hochgeschurz et Sallenbach sacrés champions 2016

CTCC - Sahakian, Hochgeschurz et Sallenbach sacrés champions 2016
Charger les commentaires