10 raisons de suivre le DTM en 2021

En juin, le DTM est de retour ! Cette saison marque le début d’une nouvelle ère dans la compétition, avec l’arrivée des GT3. Sous la direction de l’ancien pilote de Formule 1 Gerhard Berger, Motorsport.com vous donne dix raisons de suivre avec attention cette nouvelle saison de DTM.

1. La variété de constructeurs

Grâce à la nouvelle réglementation et l'introduction des GT3, des marques emblématiques comme Ferrari, Lamborghini et McLaren sont venues compléter la grille de DTM. Il s'agit d'une grande première pour la discipline. Mercedes, qui partage une histoire riche avec le championnat, fait également son retour. Après la saison 2020 où seuls Audi et BMW formaient une grille de 16 voitures, la variété de constructeurs est un grand pas en avant pour l'édition 2021.

2. Le bruit des moteurs

Après la monotonie de la Classe 1, à partir de 2021, vous pourrez enfin entendre quelle voiture arrive à toute allure : s'agit-il des moteurs V10 à aspiration naturelle d'Audi ou de Lamborghini, du V8 ronronnant de la Mercedes-AMG ou des moteurs turbos de BMW, Ferrari ou McLaren ?

3. Alex Albon

L'ex-pilote de F1 pour Red Bull Alex Albon disputera la saison 2021 de DTM au volant d'une Ferrari aux couleurs d'AlphaTauri. Sous la houlette d'Helmut Marko, le Thaïlandais devra assumer son statut face à la pépite de Red Bull Liam Lawson, également présent en Formule 2. Un duel qui pourrait être décisif pour le futur des deux pilotes !

4. Le purisme plutôt que les échecs automobiles

Avec le retrait des constructeurs du DTM, la fastidieuse partie d'échecs avec les bolides dans la lutte pour le titre devrait enfin être de l'histoire ancienne. Après tout, les équipes doivent fixer leur propre budget et ne freineront plus volontairement. C'est ce que le directeur du championnat, Gerhard Berger, a en tête !

Lire aussi :

5. Gary Paffett

Le Britannique, double Champion de DTM, signe son grand retour après une pause de deux ans, à l'âge de 40 ans. Il sera au volant d'une Mücke-Mercedes équipée du système Schäffler Paravan. Pourra-t-il chercher un troisième titre et prouver qu'il est également l'un des meilleurs dans une GT3 ?

6. Monza

Pour la première fois de son histoire, le DTM lancera sa saison dans le Temple de la vitesse. Les nouvelles GT3 se disputeront la victoire dans une course où l'aspiration sera la clé !

7. Sophia Flörsch

Après plusieurs années passées en monoplace, la jeune Allemande de 19 ans relève un nouveau défi au volant de l'Audi Abt. Elle sera d'ailleurs au premier plan, aux côtés de pilotes de renoms comme Kelvin van der Linde et l'ex-champion Mike Rockenfeller. Seule femme du peloton, comment la Munichoise s'en sortira-t-elle face aux grosses pointures du GT3 ?

8. Les espoirs suisses et autrichiens

Avec Lucas Auer, l'Autriche ne fournit pas seulement un candidat au titre cette année. Le DTM retrouve également le Red Bull Ring, et Christian Klien assurera le spectacle avec sa McLaren. Côté helvète ? Nico Müller veut enfin devenir champion en l'absence de Rast, tandis que Philip Ellis pourrait surprendre !

9. Timo Glock

À 39 ans, l'ancien pilote de F1 qui, contrairement à bon nombre de ses ex-collègues, s'est établi en DTM, a besoin d‘un nouveau départ. Le pilote d'usine BMW va découvrir les GT3, qu'il n'a eu l'occasion de piloter qu'à de rares occasions. Pourra-t-il s'adapter à ce nouveau type de bolide ? S'il existe un pilote qui en est capable, c'est bien lui.

10. Les spécialistes du GT3 montreront leur vrai potentiel

Alors que les autres catégories de GT3 voient deux pilotes partager une même voiture (et donc, les réglages de celle-ci), ceux de DTM adapteront complètement leur bolide à leur style de conduite. Avec le retrait de l'équilibre des performances et les pneus Michelins, les GT3 seront à la limite.

Convaincus ? Le championnat démarrera dès ce week-end à Monza !

partages
commentaires

Related video

DTM 2021 - Le plateau complet avant l'ouverture de la saison

Article précédent

DTM 2021 - Le plateau complet avant l'ouverture de la saison

Article suivant

Le programme du week-end du 19-20 juin sur Motorsport.tv

Le programme du week-end du 19-20 juin sur Motorsport.tv
Charger les commentaires