Hülkenberg a séduit Porsche avec son état d'esprit

En choisissant de participer aux 24 Heures du Mans en juin 2015, Nico Hülkenberg s'est offert un programme excitant mais tout aussi chargé

En choisissant de participer aux 24 Heures du Mans en juin 2015, Nico Hülkenberg s'est offert un programme excitant mais tout aussi chargé. Le pilote allemand évoluera pour la deuxième saison consécutive en F1 avec Force India, tout en se préparant au défi de l'Endurance.

Si le Grand Prix de Corée du Sud annoncé par la FIA n'a pas lieu au mois de mai, Hülkenberg pourra participer aux 6 Heures de Spa-Francorchamps en guise de préparation au double-tour d'horloge manceau. Les 24 Heures du Mans se dérouleront quant à elles entre les Grand Prix du Canada et d'Autriche.

Chez Porsche, on n'a pas hésité longtemps lorsque Hülkenberg a manifesté son intérêt. Car c'est bien le pilote allemand qui a fait le premier pas vers le constructeur de Stuttgart, et non l'inverse. Selon Andreas Seidl, team principal de Porsche LMP1, cet état d'esprit a immédiatement conquis l'équipe.

"Nico a montré un intérêt pour faire Le Mans, qui pour nous était un bon signe", explique-t-il. "Il ne le fait pas pour l'argent, mais parce qu'il veut vraiment le faire et parce qu'il est intéressé par le WEC, alors nous aimons vraiment son état d'esprit. Il a la bonne attitude et comprend que faire son entrée en WEC au milieu d'une saison de F1 va être un gros challenge."

La préparation a déjà débuté pour Hülkenberg, qui va prendre ses marques à bord de la Porsche 919 Hybrid. Après avoir moulé son baquet il y a quelques jours, le pilote de 27 ans est en essais cette semaine sur le tracé de Motorland Aragon. Il est pour le moment le seul pilote confirmé sur le troisième proto engagé au Mans en 2015, mais ces essais se déroulent avec trois autres pilotes issus du programme GT, auxquels Porsche songe : Michael Christensen, Nick Tandy et le Français Frédéric Makowiecki.

"Nous préparerons Nico pour ses nouveaux défis, comme le fait de gérer le trafic avec les GT qui sont plus lents ainsi que le fait de courir de nuit au Mans", ajoute Seidl. "Nous avons un plan de route en place pour qu'il puisse exploiter ses capacités lors de ses débuts au Mans."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Frederic Makowiecki , Nico Hülkenberg , Michael Christensen , Nick Tandy
Équipes Force India
Type d'article Actualités