Le point F3 - Norris passe à deux doigts du titre !

Lando Norris est passé à deux doigts du titre de F3 Europe au Red Bull Ring, n'en étant privé que par une collision au dernier tour de la Course 3. Mais ce n'est que partie remise.

Course 1

Auteur de la pole position pour la première course du week-end pour seulement 16 millièmes face à son coéquipier Maximilian Günther, Callum Ilott n'a pas eu la tâche facile.

Sa Prema a en effet été endommagée sur les vibreurs du Red Bull Ring lors des qualifications, et l'équipe a dû construire un châssis de rechange, basé sur celui avec lequel il avait commencé la saison avant qu'il ne soit également abîmé à Monza par un incident pour lequel ni le pilote, ni l'équipe n'avaient quoi que ce soit à se reprocher. Depuis lors, c'est un châssis vieux de trois ans qu'utilisait Ilott.

Quoi qu'il en soit, le travail accompli par l'écurie Prema jusqu'à quatre heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi a permis à Ilott d'occuper la pole position en Course 1 devant les trois autres candidats au titre : Maximilian Günther, Joel Eriksson et Lando Norris.

Eriksson a toutefois pris le meilleur envol à l'extinction des feux, faisant l'extérieur à Günther au premier virage avant une lutte acharnée face à Ilott pour la première place. Ce dernier a résisté et a lentement creusé l'écart pour s'imposer avec près de deux secondes d'avance.

"J'ai toujours vraiment apprécié ce circuit, et c'est sûrement celui que je préfère pour obtenir un trophée, pour d'autres raisons", déclare Ilott, ancien membre du Red Bull Junior Team. "J'ai eu des difficultés au départ et Joel a pu me menacer, mais j'ai récupéré de l'adhérence ensuite et j'ai pu creuser l'écart dixième par dixième."

Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz en tête au départ
Callum Ilott (Prema Powerteam) devance Joel Eriksson (Motopark) au départ

Maximilian Günther a réalisé une course solitaire au troisième rang, alors que Lando Norris s'est impatienté derrière Tadasuke Makino après s'être fait dépasser par le Japonais au départ. Le leader du championnat a fini par trouver l'ouverture dans l'avant-dernier tour entre les virages de Gösser et de Lauda, avec deux roues dans l'herbe ! Il ne perdait ainsi que trois points sur Günther.

Ferdinand Habsburg est remonté de la 13e position sur la grille à la sixième place à l'arrivée, profitant des batailles entre Mick Schumacher et David Beckmann ainsi qu'entre Harrison Newey et Nikita Mazepin, ce dernier se retrouvant envoyé en tête-à-queue. Schumacher et Beckmann se sont classés septième et huitième devant Guan Yu Zhou et Pedro Piquet. Ce dernier a résisté à Jake Hughes pour le point de la dixième place, le pilote Hitech s'étant élancé du fond de grille suite à un changement de moteur.

 Red Bull Ring - Course 1

 Pilote ÉquipeTemps/Écart
 Callum Ilott Prema Powerteam  34'59.668
 Joel Eriksson Motopark 1.828
 Maximilian Günther Prema Powerteam 5.141
 Lando Norris Carlin 8.940
 Tadasuke Makino Hitech GP 10.119
 Ferdinand Habsburg Carlin 14.599
 Mick Schumacher Prema Powerteam 15.598
 David Beckmann Motopark 19.574
 Guan Yu Zhou Prema Powerteam 21.330
10   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 22.568
11   Jake Hughes Hitech GP 23.249
12   Ralf Aron Hitech GP 24.046
13   Jehan Daruvala Carlin 28.725
14   Marino Sato Motopark 37.367
15   Keyvan Andres Soori Motopark 38.517
16   Devlin Defrancesco Carlin 39.402
17   Petru Florescu Carlin 1'10.427
18   Joey Mawson Van Amersfoort Racing 1 tour
19   Harrison Newey Van Amersfoort Racing 2 tours
Ab  Nikita Mazepin Hitech GP -

Podium : le vainqueur Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le deuxième Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, le troisième Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Callum Ilott (Prema Powerteam), 2e Joel Eriksson (Motopark), 3e Maximilian Günther (Prema Powerteam)

Course 2

C'est Joel Eriksson qui a pris la pole position pour les deux autres courses du week-end, et le Suédois a bien entamé la deuxième manche avec un envol réussi, se retrouvant toutefois sous la pression de Lando Norris, qui était à ses côtés en première ligne. La bataille s'est poursuivie tout au long du tour inaugural, Eriksson finissant par prendre l'avantage.

Les deux hommes ont rapidement pris la poudre d'escampette, Norris se maintenant généralement à une seconde de son rival, toutefois sans pouvoir porter d'attaque sur un Eriksson solide. Ce dernier s'est imposé et a mis un terme à une série de 13 courses sans victoire qui l'a grandement mis en difficulté dans la lutte pour le titre, dont il était désormais écarté.

"C'était une course parfaite", déclare Eriksson. "Nous étions côte à côte au virage 3, mais ma trajectoire était meilleure que celle de Lando, et c'était pareil au virage 4, puis la course a été relativement calme pour moi. J'étais rapide et j'ai réussi à bien gérer les pneus pendant toute la course. Le seul problème, c'est que mon rétroviseur droit s'est envolé en ligne droite et je crois qu'il n'est pas passé loin de Lando !"

Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Joel Eriksson (Motopark) devance Lando Norris (Carlin)

Troisième sur la grille de départ, une performance inhabituelle de sa part, Nikita Mazepin n'est pas parvenu à tenir le rythme du duo de tête. En revanche, le Russe a parfaitement résisté aux assauts de Callum Ilott pour la troisième place, le pilote Prema se retrouvant lui aussi écarté de la course au titre.

Jehan Daruvala et Ralf Aron se sont classés cinquième et sixième, tandis que Jake Hughes a franchi le drapeau à damier au septième rang, toutefois après avoir tassé Ferdinand Habsburg dans les graviers au dernier tour, ce qui lui a valu une pénalité de dix secondes.

Maximilian Günther a donc hérité d'une décevante septième place : le principal rival de Lando Norris pour le titre perdait des points précieux. Ayant passé le plus clair de sa course à résister aux assauts de Joey Mawson, il devançait l'Australien, Habsburg et Mick Schumacher.

 Red Bull Ring - Course 2

 Pilote ÉquipeTemps/Écart
 Joel Eriksson Motopark 35'02.436
 Lando Norris Carlin 0.896
 Nikita Mazepin Hitech GP 7.303
 Callum Ilott Prema Powerteam 7.842
 Jehan Daruvala Carlin 11.634
 Ralf Aron Hitech GP 13.412
 Maximilian Günther Prema Powerteam 24.461
 Joey Mawson Van Amersfoort Racing 25.141
 Ferdinand Habsburg Carlin 25.504
10   Mick Schumacher Prema Powerteam 26.661
11   David Beckmann Motopark 30.050
12   Harrison Newey Van Amersfoort Racing 33.109
13   Jake Hughes Hitech GP 33.818
14   Keyvan Andres Soori Motopark 35.160
15   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 35.909
16   Marino Sato Motopark 36.780
17   Tadasuke Makino Hitech GP 38.876
18   Petru Florescu Carlin 41.815
19   Guan Yu Zhou Prema Powerteam 43.708
20   Devlin Defrancesco Carlin 2 tours

Podium : le vainqueur Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le troisième Nikita Mazepin, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Joel Eriksson (Motopark), 2e Lando Norris (Carlin), 3e Nikita Mazepin (Hitech GP)

Course 3

Tout portait à croire que Lando Norris allait remporter le titre lors de cette troisième manche du week-end. Le protégé de McLaren comptait 82 points d'avance sur Maximilian Günther à l'aube de cette course, alors qu'il ne lui en fallait que 75 au drapeau à damier pour être sacré.

Norris n'a toutefois pas joué les épiciers, c'est le moins que l'on puisse dire. Encore une fois, c'est avec Eriksson que le pilote Carlin a lutté pour la victoire, mais avec une bataille encore plus féroce que la précédente, qui a duré pendant plusieurs tours et lors de laquelle Norris s'est porté à la hauteur de son rival à maintes reprises.

L'Anglais s'est maintenu à une demi-seconde d'Eriksson jusqu'au 19e tour, lorsqu'un contact a eu lieu entre les deux monoplaces à la réaccélération du virage 4, provoquant des dégâts sur l'aileron avant de la Carlin.

"C'était une bataille un peu acharnée, mais je n'en attendais pas moins, car j'ai pris le départ avec quatre pneus usés, alors que Lando en avait deux neufs", explique Eriksson. "Nous nous sommes bien battus dans les premiers tours, je pense que c'était bien joué de notre part à tous les deux."

"Puis il y a eu le contact à la fin : je suis mal sorti du virage 4, lui extrêmement bien. Il a pris mon aspiration, j'ai fermé l'intérieur, et je le voyais partout : à droite, à gauche, à droite, à gauche. J'ai senti un gros impact qui a soulevé l'arrière de ma voiture lorsqu'il m'a percuté. Je ne sais pas ce qu'il faisait, je pense qu'il était un peu trop impatient de gagner la course."

Norris a immédiatement vu son rythme s'affaiblir et s'est retrouvé menacé par Ralf Aron pour la deuxième place. Au dernier tour, coup de théâtre : Aron a manqué son freinage au virage 4 et est venu percuter Norris, l'envoyant dans les graviers ! C'était l'abandon pour les deux hommes !

La voiture de Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen après l'accident
Le tournant du week-end !

Maximilian Günther n'avait plus qu'à finir dans le top 6 pour maintenir des chances de titre, et c'est ce qu'il a fait, avec la cinquième place, tandis que le podium était inhabituellement complété par Nikita Mazepin et Tadasuke Makino, ce dernier auteur de son premier top 3 en F3 Europe. Ferdinand Habsburg a franchi le drapeau à damier en deuxième place, mais a été pénalisé de cinq secondes pour non-respect des limites de la piste et a été classé quatrième.

Jehan Daruvala a pris la sixième place devant Joey Mawson, David Beckmann, Mick Schumacher et Marino Sato, qui a profité de l'accrochage du dernier tour pour marquer son premier point de la saison.

Troisième sur la grille de départ, Callum Ilott a été victime d'une touchette avec Ralf Aron qui l'a expédié dans les graviers dès le premier tour et a été contraint à l'abandon.

 Red Bull Ring - Course 3

 Pilote ÉquipeTemps/Écart
 Joel Eriksson Motopark 35'04.815
 Nikita Mazepin Hitech GP 5.737
 Tadasuke Makino Hitech GP 8.978
 Ferdinand Habsburg Carlin 9.206
 Maximilian Günther Prema Powerteam 9.652
 Jehan Daruvala Carlin 10.644
 Joey Mawson Van Amersfoort Racing 11.286
 Mick Schumacher Prema Powerteam 11.482
 David Beckmann Motopark 19.592
10   Marino Sato Motopark 20.273
11   Harrison Newey Van Amersfoort Racing 20.699
12   Devlin Defrancesco Carlin 23.033
13   Petru Florescu Carlin 27.231
14   Guan Yu Zhou Prema Powerteam 28.510
15   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 29.452
16   Jake Hughes Hitech GP 1'16.093
17   Lando Norris Carlin 1 tour
18   Ralf Aron Hitech GP 1 tour
Ab  Keyvan Andres Soori Motopark
Ab  Callum Ilott Prema Powerteam

Podium : le vainqueur Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième Nikita Mazepin, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le troisième Tadasuke Makino, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Joel Eriksson (Motopark), 2e Nikita Mazepin (Hitech GP), 3e Tadasuke Makino (Hitech GP)

Championnat

Le classement du championnat n'a pas évolué dans le top 10. Lando Norris compte désormais 72 points d'avance sur Maximilian Günther, avec 75 unités disponibles lors du dernier meeting, à Hockenheim, les 14 et 15 octobre.

La bataille pour la deuxième place devrait être particulièrement intéressante à suivre, Joel Eriksson et Callum Ilott étant en embuscade. Le Suédois a réalisé un week-end presque parfait avec deux victoires et une deuxième place, alors que Jake Hughes, reparti d'Autriche les mains vides, ne pourra plus faire mieux que cinquième au général.

Championnat de F3 Europe après 27 courses sur 30

 PiloteÉquipePointsCoursesVictoiresPodiums
1  Lando Norris (R) Carlin 411 27 9 19
2  Maximilian Günther Prema Powerteam 339 27 4 14
3  Joel Eriksson Motopark 333 27 6 12
4  Callum Ilott Prema Powerteam 297 27 5 10
5  Jake Hughes (R) Hitech GP 193 27 1 7
6  Jehan Daruvala (R) Carlin 177 27
7  Ferdinand Habsburg (R) Carlin 171 27
8  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 119 27  
9  Ralf Aron Hitech GP 118 27   2
10  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 106 27    
11  Mick Schumacher (R) Prema Powerteam 94 27  
12  Nikita Mazepin Hitech GP 86 27   3
13  Joey Mawson (R) Van Amersfoort Racing 81 27   1
14  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 60 27  
15  Tadasuke Makino (R) Hitech GP 53 24   1
16  David Beckmann Motopark 44 27    
17  Jake Dennis Carlin 41 9  
18  Max Defourny (R) Van Amersfoort Racing 2 3    
19  Marino Sato (R) Motopark 1 27    
20  Sacha Fenestraz (R) Carlin 1 3    
21  Keyvan Andres Soori (R) Motopark 0 27    
22  Ameya Vaidyanathan (R) Carlin 0 9    
23  Petru Florescu (R) Motopark 0 6    
Le vainqueur Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3 Europe
Événement Red Bull Ring
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Callum Ilott , Maximilian Günther , Lando Norris , Joel Eriksson
Type d'article Analyse
Tags résultats, résumé