2022 : Russell prédit une décision de Mercedes d'ici l'été

Candidat évident à un baquet chez Mercedes pour 2022, George Russell s'attend à ce qu'une décision soit prise lors de la trêve estivale au plus tard.

2022 : Russell prédit une décision de Mercedes d'ici l'été

George Russell est prêt à jouer les trouble-fêtes sur le marché des transferts 2022, c'est le moins que l'on puisse dire. Protégé de Mercedes depuis quatre ans déjà, Russell a fait forte impression lors de ses deux premières saisons en Formule 1 avec Williams, où il a très largement dominé ses coéquipiers Robert Kubica et Nicholas Latifi, et surtout pour son intérim chez Mercedes lorsque Lewis Hamilton a été contaminé par le COVID-19. Ce Grand Prix de Sakhir 2020 a vu le jeune Britannique mener la course au volant d'une Mercedes W11 qu'il n'avait jamais pilotée auparavant face à son coéquipier Valtteri Bottas, même si la victoire et le podium lui ont échappé à cause d'une bévue de son écurie et d'une crevaison.

Lire aussi :

Quoi qu'il en soit, Russell a déjà fait ses preuves dans une certaine mesure et pourrait bien profiter d'un line-up Mercedes amené à évoluer après cinq ans de stabilité. On ne peut exclure que Lewis Hamilton prenne sa retraite au terme de la saison 2021, lui qui n'a prolongé que d'un an et à la dernière minute, tandis que Valtteri Bottas, dominé par son chef de file depuis son arrivée dans l'équipe, serait logiquement menacé par les performances de Russell. Ce dernier pense en tout cas qu'une décision sera prise dans les prochains mois.

"Ma relation avec Mercedes et Toto Wolff n'a jamais été aussi forte que maintenant", déclare l'Anglais à l'agence de presse PA. "Ils connaissent la situation. Ils savent que je veux me battre pour la victoire et le titre. Ils ont vu ce dont j'étais capable à Bahreïn. Il faut que je me concentre sur moi-même, pas besoin que je les harcèle. Auparavant, j'ai toujours essayé de provoquer les choses, mais c'est différent désormais. Cela fait six ans (sic) que je suis avec Mercedes, ils sont ma deuxième famille, et si cela se fait, cela se fera naturellement."

George Russell, Williams et Toto Wolff, Directeur Exécutif, Mercedes AMG

"Pour toutes les parties prenantes – Mercedes, Williams et tous les pilotes – cela ne dépassera pas la trêve estivale, afin d'être juste pour tout le monde. Et à moins que quelque chose de catastrophique ne se produise dans les six prochains mois, Mercedes connaît ma position et la sienne. Je suis plus fort chaque année et je crois être à un niveau où je suis prêt à me battre pour la victoire et le titre mondial. Mais il faudra voir. La Formule 1 est un monde étrange, et je ne tiens rien pour acquis."

En attendant, Russell va tenter de maintenir son niveau de performance au sein d'une écurie Williams qui, après n'avoir marqué aucun point en 2020, pourrait bien s'extirper de la dernière place du championnat des constructeurs, manifestement vouée à Haas.

partages
commentaires
Alonso : "Je suis meilleur" qu'Hamilton, Verstappen et Vettel
Article précédent

Alonso : "Je suis meilleur" qu'Hamilton, Verstappen et Vettel

Article suivant

Berger voit Vettel mener Aston Martin à la victoire

Berger voit Vettel mener Aston Martin à la victoire
Charger les commentaires