Alpine a démarré sa nouvelle F1

Le moteur Renault qui propulsera la nouvelle Alpine A521 a rugi pour la première fois dans les ateliers de l'écurie française.

Après McLaren à la fin du mois de janvier, c'est au tour d'Alpine de démarrer pour la première fois le moteur de sa nouvelle monoplace. L'écurie française, rebaptisée pour ouvrir une nouvelle ère à Enstone et succédant à Renault, a publié une vidéo de ce moment toujours particulier dans les ateliers. L'A521, qui sera confiée à Fernando Alonso et Esteban Ocon pour la saison 2021, a ainsi poussé son premier cri mercredi sous l’œil attentif de Marcin Budkowski. Ce dernier a pris du galon à la tête de la structure franco-britannique, à la suite du départ de Cyril Abiteboul et avec également l'arrivée officialisée récemment de Davide Brivio dans un rôle de directeur de la compétition.

Lire aussi :

D'ici les premiers essais hivernaux prévus à Bahreïn à la mi-mars, Alpine doit encore annoncer la date à laquelle sera présentée cette nouvelle monoplace, dont aucune image n'a encore filtré. L'écurie tricolore a présenté le mois dernier une livrée noire très provisoire, qui devrait ensuite laisser place à une robe bleue.

"La nouvelle entité Alpine associe trois marques avec des atouts et des domaines d’excellence distincts pour en faire une entreprise unique et autonome", précisait dernièrement Laurent Rossi, nommé PDG de la marque Alpine au début de l'année. "Le savoir-faire de notre usine de Dieppe, et l’excellence de l’ingénierie de nos équipes de Formule 1 et de Renault Sport brilleront à travers notre gamme 100% électrique et technologique ancrant ainsi le nom Alpine dans le futur. Nous serons sur les circuits et sur les routes, authentiques et high-tech, disruptifs et passionnés."

Les écuries poursuivent actuellement leurs préparatifs dans des conditions difficiles, comme l'a par exemple précisé Haas cette semaine. L'écurie américaine ne pourra pas démarrer son moteur avant les essais hivernaux en raison des restrictions liées à la pandémie de COVID-19, qui empêche les ingénieurs Ferrari de se déplacer en Grande-Bretagne.

À ce jour, cinq des dix écuries du plateau ont annoncé une date de présentation de leur nouvelle monoplace. Le premier rendez-vous est fixé au lundi 15 février pour découvrir à Woking la nouvelle McLaren MCL35M.

partages
commentaires
La F1 fait un nouveau pas vers les courses sprint

Article précédent

La F1 fait un nouveau pas vers les courses sprint

Article suivant

Fernando Alonso hospitalisé après un accident de vélo

Fernando Alonso hospitalisé après un accident de vélo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon , Fernando Alonso
Équipes Alpine
Auteur Basile Davoine