Aston Martin recrute le designer F1 d'Alfa Romeo

Aston Martin annonce le recrutement de l'ingénieur Luca Furbatto, en provenance d'Alfa Romeo.

Aston Martin recrute le designer F1 d'Alfa Romeo

Aston Martin réorganise son équipe technique avec une recrue : Luca Furbatto. L'Italien est un ingénieur renommé en Formule 1, où il travaille depuis 1998, passé successivement chez BAR, Toyota, McLaren, Toro Rosso et Manor. Plus récemment, Furbatto a rejoint Sauber (désormais Alfa Romeo) en tant que designer en chef en juillet 2017, poste qu'il va délaisser avec effet immédiat pour rejoindre Aston Martin en tant que directeur de l'ingénierie. En conséquence, le directeur technique Andrew Green est promu au rang de "Chief Technical Officer", soit un rôle similaire mais plus général.

Lire aussi :

"Alors que nous continuons de renforcer notre équipe technique, nous sommes extrêmement enthousiastes que Luca Furbatto ait été choisi pour rejoindre Aston Martin F1 Team", déclare Otmar Szafnauer, PDG et directeur d'équipe. "En travaillant avec notre équipe d'ingénierie actuelle, il apportera une perspective et des connaissances précieuses pour contribuer à déterminer notre approche à court et moyen terme. Cette nomination coïncide avec la promotion d'Andrew Green vers un nouveau rôle où il prendra une perspective globale sur la stratégie technique de l'entreprise à moyen voire long terme."

"Il est très enthousiasmant de rejoindre Aston Martin F1 Team en tant que directeur de l'ingénierie", ajoute Luca Furbatto. "C'est un projet qui a tous les ingrédients pour réussir : des dirigeants engagés, une main-d'œuvre talentueuse et un nouvel investissement au niveau des ressources. Je suis impatient de contribuer à l'ascension de cette équipe au sommet de ce sport."

Aston Martin poursuit ainsi sa restructuration, entamée il y a trois ans avec le rachat de l'écurie Force India et la manne financière apportée par le milliardaire Lawrence Stroll. D'autres recrues majeures sont ainsi à prévoir prochainement, annonce Andrew Green. Quant à Szafnauer, il précisait à Bakou : "Nous avons considérablement accru notre nombre d'employés par rapport à l'époque Force India [environ 400 en 2018, ndlr]. La nouvelle usine est dans les temps, nous avons déjà commencé à la construire et nous avons une très grande campagne de recrutement. Nous sommes à environ 535 employés désormais. Nous monterons probablement jusqu'à 800 – ou quelle que soit la bonne taille sous le plafond budgétaire."

partages
commentaires
Le maire de Londres veut un Grand Prix "le plus tôt possible"
Article précédent

Le maire de Londres veut un Grand Prix "le plus tôt possible"

Article suivant

Alpine : "Inquiétant" si des équipes jouent avec les pressions de pneus

Alpine : "Inquiétant" si des équipes jouent avec les pressions de pneus
Charger les commentaires