Button - "J'étais sur le mauvais mode moteur mais l'équipe ne m'a rien dit"

Jenson Button n'est pas resté bien longtemps en piste, ce samedi : ses deux tentatives lancées en Q1 se sont soldées par une élimination immédiate.

C'est un nouveau départ lointain sur la grille qui attend Jenson Button, sur un tracé où il a remporté la victoire en 2011. 16ème avec seulement les deux Sauber et Manor derrière lui, celui qui porte le Japon dans une place particulière de son cœur sait bien qu'il va vivre un nouveau Grand Prix difficile ce dimanche.

Comme tout compétiteur qui se respecte, Button pense avant tout aux petits dixièmes qui auraient pu être grappillés pour un passage en Q2, comme son équipier Alonso.

"J'ai dû ralentir à cause du drapeau jaune, sans ça je me serais sans doute qualifié", estime l'homme aux 278 départs. "Je ne savais jamais dans quel mode je devais me placer au niveau du moteur, et avant mon tour rapide, j'étais sur le mauvais mode mais l'équipe ne m'a rien dit".

McLaren Honda ne dispose d'aucune marge pour l'erreur et tout centième de seconde est précieux lorsque l'on tente de s'extirper des derniers de la grille.

"La voiture n'était pas mauvaise à piloter, mais on ne peut pas faire une seule erreur. Je ne sais pas ce qui va arriver demain : les pneus surchauffent après un tour, les pressions sont si élevées!"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Qualifications
Circuit Suzuka
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de qualifications
Tags q1, reaction