Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Par :

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour lire la phrase d'introduction ? Il y a bien des façons d'exprimer le temps et vous pourriez donc répondre "à peine moins de trois secondes" ou bien vous pourriez dire "un peu plus longtemps que ce que l'équipe Red Bull met généralement pour changer les quatre roues d'une de ses voitures lors d'un arrêt au stand". En Hongrie, Red Bull a établi son meilleur temps de la saison dans cet exercice, avec un changement complet des pneus opéré en seulement 1,88 seconde.

Les pitstops en F1 sont maintenant si rapides que cela a éveillé l'intérêt de la FIA. De nouvelles directives ont été établies quant à ce qui est considéré comme une pratique acceptable, expliquant quel degré d'automatisation peut être utilisé et quelle intervention humaine est nécessaire pour garantir que la sécurité prime sur la vitesse.

partages
commentaires

Bottas impressionné par la progression constante de Hamilton

Valtteri Bottas ne tarit pas d'éloges sur celui qui est désormais son ancien coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton.

Pierre Gasly, leader d'AlphaTauri, tel Hamilton et Verstappen

Pierre Gasly revient dans un entretien avec Motorsport.com sur sa saison 2021 réussie chez AlphaTauri et sur son avenir en Formule 1.

Les écuries ne veulent plus choisir leurs pneus

Voilà deux ans que les allocations de pneumatiques sont fixes en Formule 1, et les écuries n'ont pas envie que ça change.

McLaren : L'enquête FIA sur Abu Dhabi doit donner des réponses claires

Zak Brown souhaite que l'enquête menée par la FIA sur les événements du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de F1 soit transparente et apporte une explication complète et honnête de ce qui s'est passé.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Les courses sprint mises en danger par le désaccord financier

La Formule 1 risque d'être contrainte d'abandonner ses projets de courses sprint en 2022 en raison de désaccords grandissants sur les coûts, révèle Zak Brown.

McLaren confirme la piste Audi, Red Bull et Porsche avancent

McLaren confirme l'existence de discussions avec Audi en vue de 2026 mais attend un signe du groupe Volkswagen.

Encore moins d'arrêts au stand en 2022 ?

Pirelli s'attend à ce que les arrêts au stand se raréfient encore davantage avec les nouveaux pneus 18" qui font leurs débuts en 2022.

Formule 1
18 janv. 2022
Pirelli : De meilleurs pneus pluie empireraient la visibilité
Article précédent

Pirelli : De meilleurs pneus pluie empireraient la visibilité

Article suivant

La FIA explique l'absence d'enquête sur la bataille Hamilton/Pérez

La FIA explique l'absence d'enquête sur la bataille Hamilton/Pérez
Charger les commentaires