Ticktum, "l'un des meilleurs pilotes" passés au simulateur Williams

Claire Williams ne tarit pas d'éloges sur sa nouvelle recrue Dan Ticktum, qui vient d'endosser le rôle de pilote de développement pour la structure de Grove.

Ticktum, "l'un des meilleurs pilotes" passés au simulateur Williams

Double vainqueur du Grand Prix de Macao et vice-Champion de F3 Europe, Dan Ticktum a connu une saison 2019 particulièrement difficile, avec notamment une excursion catastrophique en F3 Asie, trois courses de Super Formula lors desquelles il n'a marqué qu'un point et la perte du soutien de Red Bull.

Lire aussi :

Ticktum a toutefois remis sa carrière sur de bons rails en rejoignant la Formule 2 avec DAMS, tout en s'associant à une autre écurie de Formule 1, Williams, où il est déjà à la tâche sur le simulateur ; sa contribution paraît justement très appréciée.

"Je suis impatiente de travailler avec lui, et l'équipe aussi : quand nous l'avons mis dans notre simulateur, les gars ont dit qu'il était l'un des meilleurs pilotes qu'ils aient jamais vus", confie Claire Williams. "Je pense qu'il est très talentueux, talent qui a besoin d'être exploité. Nous avons l'expérience pour ce faire."

"Il sait ce qui est attendu de lui et comment il doit se comporter. Il est une personne dans une équipe de 750 employés, et chez Williams, nous avons toujours eu comme philosophie que personne n'est plus important que les autres. Tout le monde doit se retrousser les manches et faire le travail de la manière attendue, mais je pense qu'il le sait et qu'il le comprend."

Jadis suspendu un an pour avoir volontairement percuté un rival sous Safety Car, Ticktum n'a pas perdu sa réputation de tête brûlée ; s'il s'est tenu à carreau en piste depuis lors, son franc-parler n'est pas toujours apprécié dans le paddock.

"Je pense qu'avec les expériences qu'il a connues, il a beaucoup gagné en maturité et il est disposé à travailler dur et à simplement faire le job que nous lui demandons", insiste Williams. "Je pense qu'il a de l'avenir ; c'est un grand talent britannique que notre sport ne doit pas perdre, pour quelque raison que ce soit."

partages
commentaires
Ferrari fait des "sacrifices" pour aider les petites écuries

Article précédent

Ferrari fait des "sacrifices" pour aider les petites écuries

Article suivant

22 GP par an ? Selon Todt, pas de quoi se plaindre

22 GP par an ? Selon Todt, pas de quoi se plaindre
Charger les commentaires