Ferrari : A quelques mètres près...

Au départ de la course, Felipe Massa savait qu'il n'avait plus son destin entre ses mains et qu'il devait compter sur une contre-performance de Lewis Hamilton pour décrocher le titre

Au départ de la course, Felipe Massa savait qu'il n'avait plus son destin entre ses mains et qu'il devait compter sur une contre-performance de Lewis Hamilton pour décrocher le titre.

Le miracle attendu par le brésilien a failli se produire lorsque Sebastian Vettel a dépassé le britannique à trois tours de la fin. En coupant la ligne d'arrivée, Massa, qui a réalisé le hat-trick ce week-end, a cru en ses chances et les membres de la Scuderia ont sauté de joie.

Une joie de courte durée puisque dans le dernier virage, Hamilton a repris la cinquième place à Timo Glock, s'adjugeant ainsi la couronne mondiale. Massa, qui finit à un point du pilote McLaren, peut tout de même être fier de sa course et de saison. De son côté, Ferrari remporte le titre constructeurs.

Felipe Massa (1er) :


"C'était une journée excitante. Nous avons tout fait à la perfection et nous avons presque réussi notre pari. Ensuite, quand j'ai franchi la ligne, Rob m'a dit que Hamilton avait terminé cinquième et par conséquent il a décroché le titre pour un point. Le sport est ainsi fait et nous devons l'accepter."

"Félicitations à Lewis : celui qui inscrit le plus de points mérite le titre. Je suis très fier de toute l'équipe et du soutien qu'ils m'ont apporté durant cette saison fantastique. Maintenant nous devons être heureux de ce que nous avons fait, c'est à dire remporter le championnat constructeurs, car je sais que c'est très important pour l'équipe."

"C'était une saison avec des hauts et des bas, nous avons beaucoup appris des bons moments et de nos erreurs. Je peux quitter Interlagos la tête haute parce qu'une fois encore j'ai gagné devant mon public, puis c'est une journée inoubliable. Je souhaite désormais faire la fête avec ma famille, mes amis et mon équipe. Nous le méritons !"

Kimi Räikkönen (3e) :


"Je suis content que l'équipe ait réussi à remporter le titre constructeurs et je suis désolé pour Felipe, qui perd le titre pour un point seulement. C'est la course et nous devons vivre avec. Je suis particulièrement heureux pour Stefano, qui a vécu sa première année en tant que patron d'écurie, car je sais quelle énorme pression il a dû gérer. Et je pense que ce résultat est une belle récompense."

"Ma course n'a pas été particulièrement excitante. Au départ la piste était humide, surtout dans les trois premiers virages, où j'ai été très prudent afin de ne pas commettre d'erreur. Ensuite, mon premier train de pneus secs m'ont causé beaucoup de sous-virage et j'avais du mal à tenir le rythme des leaders."

"Avec le second train, les choses se sont progressivement améliorées et j'ai réussi à revenir sur Alonso. Puis nous avons chaussé des gommes pour la pluie, j'étais très proche mais l'équipe m'a demandé d'éviter de prendre des risques car Felipe avait une chance de remporter le titre, du coup j'ai arrêté de l'attaquer. C'est la fin d'une saison pas vraiment positive pour moi, mais je ferai tout ce que je peux pour revenir l'année prochaine."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Timo Glock , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités