La FIA ajoute une troisième zone DRS à Melbourne

La FIA a ajouté une troisième zone DRS sur le circuit de l'Albert Park afin de favoriser les dépassements lors du Grand Prix inaugural de la saison 2018 de Formule 1.

La piste disposait jusqu'à l'an passé de deux zones d'activation du dispositif de réduction de la traînée : une à la sortie du dernier virage sur la ligne droite de départ/arrivée et l'autre à la sortie du virage 2. Ces deux zones sont commandées par un seul et même point de détection du DRS, situé peu avant le virage 14.

Il y aura désormais une troisième zone DRS, dont l'activation débutera 104 mètres après le virage 12. Le point de détection est, lui, situé 170 mètres avant le virage 11.

Visiblement, la raison de l'apparition de cette zone n'est pas tant de favoriser les dépassements au virage 13 mais d'aider les pilotes à se rapprocher de la voiture qui les précède avant l'autre point de détection.

Ce changement intervient après que les responsables du Grand Prix d'Australie ont envisagé de redessiner la partie arrière du circuit de l'Albert Park dans le but de créer plus de dépassements.

Comme l'avait révélé Motorsport.com, l'Australian Grand Prix Corporation s'était penché sur la possibilité de remplacer l'enchaînement rapide des virages 11 et 12 par une plus longue ligne droite donnant sur un virage à gauche serré. Cependant, il a été finalement décidé que les changements n'apporteraient pas un bénéfice aussi important qu'attendu et qu'ils n'en valaient donc pas la peine.

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Type d'article Actualités
Tags albert park, drs