La FIA espère mettre fin à l'impasse sur les règles 2021 à Paris

partages
commentaires
La FIA espère mettre fin à l'impasse sur les règles 2021 à Paris
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
10 juin 2019 à 13:12

La FIA espère réunir les responsables d'équipes et les directeurs techniques pour une réunion à Paris ce jeudi afin d'essayer de sortir de l'impasse sur les règles 2021.

Après de nombreuses discussions pendant le week-end du GP du Canada, afin d'essayer de progresser sur le projet de refonte de la réglementation en 2021, la situation semble loin d'être réglée. Un certain nombre de préoccupations ont été exprimées par les équipes au sujet de problèmes potentiels liés aux propositions de règles présentées avant le week-end de Montréal, et un consensus grandissant semble se dessiner pour retarder la finalisation des changements pour 2021 à plus tard cette année.

Alors qu'un tel report ne concernait au départ que le règlement technique, il est maintenant entendu qu'il y a des demandes pour d'autres questions liées aux règles sportives et financières.

Cependant, la situation est rendue complexe par le fait que toutes les équipes ne sont pas d'accord avec l'idée d'un report, à l'image de Renault. La FIA espérait que tous les constructeurs ratifieraient au Canada la décision de repousser sur la finalisation des règles jusqu'en octobre, mais le Losange ne s'était pas engagé ce dimanche soir, craignant qu'en l'absence de règles gravées dans le marbre dès maintenant, il y ait un risque de voir les équipes de pointe parvenir à grandement les faire modifier durant les prochains mois. 

Lire aussi:

Quoi qu'il en soit, la pression monte pour une résolution de la question, car le Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA) de la FIA doit se réunir ce vendredi et va offrir la dernière vraie opportunité pour que le processus touche à son but. Ce Conseil était à l'origine vu comme le moment où les règles allaient être fixées, car le Code Sportif International de la FIA dispose que tout changement substantiel à la réglementation 2021 doit être approuvé d'ici la fin du mois. Au-delà, seul un soutien unanime peut changer les choses.

Alors que les écuries ne sont pour le moment pas unies sur la question, si la FIA manque cette date butoir, la refonte majeure de la réglementation pourrait être en danger. Ainsi, pour essayer de faire avancer les choses, il semble que la FIA ait invité les représentants d'écuries et techniques, en plus de Pirelli, à une réunion à Paris, la veille du CMSA. Il est possible que les représentants des pilotes soient aussi présents.

Ceci avec l'espoir que les écuries soient capables de se mettre d'accord sur une solution qui fixe ce que le CMSA validera le jour suivant et ce qui pourra être repoussé à plus tard dans l'année. Cependant, si la réunion échoue, la FIA pourrait quand même décider d'agir et d'avancer les propositions actuelles pour 2021 lors du Conseil. Il faudrait alors ensuite, pour les écuries, se mettre d'accord à l'unanimité pour pouvoir effectuer des modifications à cette base réglementaire.

Article suivant
Vettel : La F1 n'est plus "le sport dont je suis tombé amoureux"

Article précédent

Vettel : La F1 n'est plus "le sport dont je suis tombé amoureux"

Article suivant

Deux Renault dans les points : "De retour dans la partie !"

Deux Renault dans les points : "De retour dans la partie !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Soyez le premier à recevoir toute l'actu