Force India garde espoir pour les tests de Barcelone

Après avoir fait l'impasse sur les premiers tests hivernaux à Jerez, qui se sont achevés en milieu de semaine, Force India se tourne vers Barcelone

Après avoir fait l'impasse sur les premiers tests hivernaux à Jerez, qui se sont achevés en milieu de semaine, Force India se tourne vers Barcelone. C'est une course contre la montre que livre l'écurie indienne, qui espère encore pouvoir aligner sa nouvelle monoplace lors de l'une des deux sessions prévues durant la deuxième quinzaine du mois.

Le nouveau châssis a été achevé et doit être préparé pour les tests. Ensuite, la nouvelle VJM08 devra également satisfaire à tous les crash-tests avant de pouvoir prendre la piste officiellement.

"Le châssis est en production et il y a du travail dessus à Silverstone", a confirmé Bob Fernley, Team Principal adjoint, à Motorsport. "Nous sommes en retard sur le planning pour un certain nombre de raisons. L'une d'entre elles a été notre changement de soufflerie en prenant celle de Toyota."

Cet argument est répété depuis quelques semaines maintenant dans le clan Force India, et Fernley a révélé que l'accord avec Toyota pour utiliser les installations de Cologne avait été signé tardivement en raison de l'incertitude régnant autour de Caterham.

"Malheureusement, nous ne pouvions pas conclure le contrat avant très, très tard en raison du problème Caterham [qui devait également utiliser la soufflerie Toyota]. C'était l'une de ces raisons", avance Fernley.

Les prochains essais débutent le jeudi 19 février prochain à Barcelone. Force India pourrait s'y présenter avec sa monoplace 2014 si la VJM08, ou bien faire de nouveau l'impasse. En attendant, Sergio Pérez et Nico Hülkenberg rongent leur frein.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Actualités