Quand la F1 s'est rendue à Zandvoort pour la dernière fois
Prime

Quand la F1 s'est rendue à Zandvoort pour la dernière fois

Par :
Co-auteur:
Aurélien Attard

Ce week-end, une attente longue de 36 ans prend fin : le Grand Prix des Pays-Bas fait enfin son retour au calendrier de la Formule 1, la dernière édition de l'épreuve remontant à la saison 1985.

La Formule 1 était très différente la dernière fois que la station balnéaire de Zandvoort a accueilli un Grand Prix. Niki Lauda, triple Champion du monde, était au crépuscule de sa carrière et se battait contre des étoiles montantes tels que Alain Prost et Ayrton Senna. Nelson Piquet était en plein milieu de son illustre carrière en catégorie reine, et son aventure avec Brabham se terminait dans la douleur.

Nous sommes le 25 août 1985. En raison d'une averse s'étant abattue sur le circuit la veille, ce sont les temps établis le vendredi qui servent à définir la grille de départ. Celle-ci voit Piquet occuper la pole position devant Keke Rosberg. Prost et Senna se partagent la deuxième ligne. Au volant de sa rétive Toleman (qui deviendra plus tard Benetton puis Alpine), Teo Fabi s'élance cinquième, ce qui est une excellente performance pour le pilote italien. Patrick Tambay est sixième, Nigel Mansell, Thierry Boutsen et Marc Surer le suivent. Et le Champion du monde en titre alors, où se trouve-t-il ? Lauda, qui avait annoncé au Grand Prix précédant son départ définitif à la fin de l'année, n'est que dixième.

partages
commentaires
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Gasly : après la frayeur du capteur, la destruction de la suspension

Victime d'une casse de suspension, Pierre Gasly n'aura parcouru que 14 tours lors d'une course du Grand Prix des États-Unis qui avait déjà été stressante avant même le départ.

Red Bull a craint que Schumacher coûte la victoire à Verstappen

Red Bull a eu peur que le peu coopératif Mick Schumacher ne coûte la victoire à Max Verstappen dans les derniers instants du Grand Prix des États-Unis 2021 de F1.

Appui-tête détaché, chaleur : le calvaire de Mazepin

Les conditions n'étaient pas vraiment réunies pour que Nikita Mazepin vive un bon Grand Prix des États-Unis, à Austin.

Ricciardo plaide le contact involontaire face à Sainz

Se défendant avec beaucoup de vigueur, Daniel Ricciardo a apprécié le duel âpre en piste face à Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. Même si l'Espagnol a peu apprécié le contact roue contre roue entre les deux hommes...

Pourquoi Mercedes ne pouvait pas copier la stratégie de Red Bull

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, a dévoilé les raisons ayant empêché son équipe de calquer la stratégie de Lewis Hamilton sur celle de Max Verstappen, beaucoup plus agressive.

La FIA discutera avec les pilotes du cas Alonso/Räikkönen

Le prochain briefing des pilotes, au Mexique, permettra à Michael Masi de clarifier avec les pilotes la position à adopter pour certaines luttes en piste. Une conséquence des incidents survenus à Austin entre Fernando Alonso et les pilotes Alfa Romeo.

Leclerc jubile et Sainz grimace à Austin

Charles Leclerc termine quatrième du GP des États-Unis tandis que Carlos Sainz manque l'opportunité d'accrocher la cinquième place.

La F1 planche pour dédommager les spectateurs du GP de Belgique

Article précédent

La F1 planche pour dédommager les spectateurs du GP de Belgique

Article suivant

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol
Charger les commentaires