Stefan Bellof, star fauchée en plein envol
Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Par :
Co-auteur:
Benjamin Vinel

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Parmi les fans qui ont assisté à la manche d'ouverture du championnat d'Europe de Formule 2 1982 à Silverstone, rares sont ceux qui avaient déjà entendu parler de Stefan Bellof. Les officiels britanniques, eux, connaissaient bien ce nom : quatre mois plus tôt, l'Allemand avait été exclu du Formula Ford Festival à Brands Hatch. Il avait alors déclaré aux officiels en question : "Vous feriez bien de vous intéresser à ma carrière, car je reviendrai l'an prochain pour gagner ma première course en Formule 2."

Bellof a tenu sa promesse et a remporté une victoire surprise pour ses débuts en F2 avec l'écurie allemande Maurer face aux équipes Ralt et Spirit, soutenues par Honda et plus en vogue, et aux March d'usine. Le jeune pilote de 24 ans découvrait Silverstone mais s'est néanmoins qualifié neuvième et a remonté le peloton pour devenir seulement le deuxième à s'imposer pour sa première participation en F2 depuis 18 ans. Deux semaines plus tard, il a réussi l'impensable : deux victoires sur deux possibles, avec un nouveau succès à Hockenheim, cette fois depuis la pole position.

partages
commentaires

Quand la F1 s'est rendue à Zandvoort pour la dernière fois

Kimi Räikkönen annonce sa retraite !

Pourquoi Vasseur laisse une seconde chance aux stratèges de Ferrari

Pourquoi Vasseur laisse une seconde chance aux stratèges de Ferrari

Formule 1
Jonathan Noble

Pourquoi Vasseur laisse une seconde chance aux stratèges de Ferrari Pourquoi Vasseur laisse une seconde chance aux stratèges de Ferrari

Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen, selon Montoya

Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen, selon Montoya

Formule 1
Aurélien Attard

Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen, selon Montoya Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen, selon Montoya

Jack Aitken et Williams, c'est fini

Jack Aitken et Williams, c'est fini

Formule 1
Benjamin Vinel

Jack Aitken et Williams, c'est fini Jack Aitken et Williams, c'est fini

Le moteur Renault de l'Alpine 2023 en action

Le moteur Renault de l'Alpine 2023 en action

Formule 1
Fabien Gaillard

Le moteur de l'Alpine 2023 en action Le moteur Renault de l'Alpine 2023 en action

Ford reconnaît "qu'il faut réfléchir" à un retour en F1

Ford reconnaît "qu'il faut réfléchir" à un retour en F1

Formule 1
Fabien Gaillard

Ford reconnaît "qu'il faut réfléchir" à un retour en F1 Ford reconnaît "qu'il faut réfléchir" à un retour en F1

Albon apaisé par le "privilège" du contrat pluriannuel

Albon apaisé par le "privilège" du contrat pluriannuel

Formule 1
Aurélien Attard

Albon apaisé par le "privilège" du contrat pluriannuel Albon apaisé par le "privilège" du contrat pluriannuel

Vasseur : "Pas de pilote numéro 1 mais s'il faut agir, j'agirai"

Vasseur : "Pas de pilote numéro 1 mais s'il faut agir, j'agirai"

Formule 1
Fabien Gaillard

Vasseur : "Pas de pilote numéro 1 mais s'il faut agir, j'agirai" Vasseur : "Pas de pilote numéro 1 mais s'il faut agir, j'agirai"

Alfa Romeo F1 change de sponsor titre

Alfa Romeo F1 change de sponsor titre

Formule 1
Fabien Gaillard

Alfa Romeo F1 change de sponsor titre Alfa Romeo F1 change de sponsor titre