Stefan Bellof, star fauchée en plein envol
Prime
Formule 1 Nostalgie

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Par :
Co-auteur:
Benjamin Vinel

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Parmi les fans qui ont assisté à la manche d'ouverture du championnat d'Europe de Formule 2 1982 à Silverstone, rares sont ceux qui avaient déjà entendu parler de Stefan Bellof. Les officiels britanniques, eux, connaissaient bien ce nom : quatre mois plus tôt, l'Allemand avait été exclu du Formula Ford Festival à Brands Hatch. Il avait alors déclaré aux officiels en question : "Vous feriez bien de vous intéresser à ma carrière, car je reviendrai l'an prochain pour gagner ma première course en Formule 2."

Bellof a tenu sa promesse et a remporté une victoire surprise pour ses débuts en F2 avec l'écurie allemande Maurer face aux équipes Ralt et Spirit, soutenues par Honda et plus en vogue, et aux March d'usine. Le jeune pilote de 24 ans découvrait Silverstone mais s'est néanmoins qualifié neuvième et a remonté le peloton pour devenir seulement le deuxième à s'imposer pour sa première participation en F2 depuis 18 ans. Deux semaines plus tard, il a réussi l'impensable : deux victoires sur deux possibles, avec un nouveau succès à Hockenheim, cette fois depuis la pole position.

partages
commentaires

Appui-tête détaché, chaleur : le calvaire de Mazepin

Les conditions n'étaient pas vraiment réunies pour que Nikita Mazepin vive un bon Grand Prix des États-Unis, à Austin.

Ricciardo plaide le contact involontaire face à Sainz

Se défendant avec beaucoup de vigueur, Daniel Ricciardo a apprécié le duel âpre en piste face à Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. Même si l'Espagnol a peu apprécié le contact roue contre roue entre les deux hommes...

Pourquoi Mercedes ne pouvait pas copier la stratégie de Red Bull

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, a dévoilé les raisons ayant empêché son équipe de calquer la stratégie de Lewis Hamilton sur celle de Max Verstappen, beaucoup plus agressive.

La FIA discutera avec les pilotes du cas Alonso/Räikkönen

Le prochain briefing des pilotes, au Mexique, permettra à Michael Masi de clarifier avec les pilotes la position à adopter pour certaines luttes en piste. Une conséquence des incidents survenus à Austin entre Fernando Alonso et les pilotes Alfa Romeo.

Leclerc jubile et Sainz grimace à Austin

Charles Leclerc termine quatrième du GP des États-Unis tandis que Carlos Sainz manque l'opportunité d'accrocher la cinquième place.

Malade et sans boisson, Pérez était en "mode survie"

Maillon important dans le succès de Red Bull au Grand Prix des États-Unis, Sergio Pérez a vécu une longue souffrance en course en raison de son état physique.

Alonso déconcerté par l'"étrange" décision sur le cas Räikkönen

Impliqué dans une lutte contre les deux Alfa Romeo à Austin, Fernando Alonso a été confronté à l'un de ses sujets favoris du moment : le respect des limites de piste.

Horner : Perdre la course dans les derniers tours aurait été "douloureux"

En raison de la dégradation avancée des pneus durs de Max Verstappen, Christian Horner a craint une victoire de Lewis Hamilton au Grand Prix des États-Unis.

Quand la F1 s'est rendue à Zandvoort pour la dernière fois

Article précédent

Quand la F1 s'est rendue à Zandvoort pour la dernière fois

Article suivant

Kimi Räikkönen annonce sa retraite !

Kimi Räikkönen annonce sa retraite !
Charger les commentaires