Haas : Renault a encore "un long chemin à parcourir"

partages
commentaires
Haas : Renault a encore
Par : Fabien Gaillard
25 sept. 2017 à 10:08

Pour la première fois depuis le GP du Canada, Renault est repassé devant Haas au championnat constructeurs grâce à la sixième place de Jolyon Palmer, qui a permis à Enstone d'inscrire huit points contre deux pour Romain Grosjean.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Felipe Massa, Williams FW40
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
La voiture de Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17, poussée par des mécaniciens

Depuis plusieurs courses, la structure française monte en puissance et était en lutte pour le podium à Singapour avant le problème moteur rencontré par Nico Hülkenberg.

Pour Günther Steiner, directeur de l'équipe américaine, les progrès du Losange sont notables mais logiques au vu des moyens déployés et demeurent pour le moment insuffisants pour lutter contre les autres constructeurs de la grille.

"Ils ont fait du bon travail", reconnaît Steiner. "C’est une grande entreprise, c’est ce qu’ils doivent faire si vous les comparez à nous. Ce n’est pas quelque chose d’étonnant. Ils font du bon travail, avec tout le respect que je leur dois, ils n’ont pas rattrapé Ferrari. S’ils rattrapent Ferrari et Mercedes, vous pourrez dire ‘wow’."

"C’est quelque chose, mais ils ont plus de 600 personnes désormais, donc presque comme Red Bull. Ils font du bon travail mais ils nous battent nous, ils ne battent pas les grosses [écuries]. Ils ont un long chemin à parcourir."

Au-delà du cas de Renault, la lutte pour la cinquième place du classement des constructeurs reste serrée après un GP de Singapour qui a offert des résultats étonnants, comme la quatrième place de Carlos Sainz. Williams, Toro Rosso, Renault et Haas se tiennent ainsi en 22 points.

"C'est serré", poursuit Steiner. "Si nous faisons un bon week-end, avec les deux voitures dans les points, tout d'un coup les positions changent à nouveau. Ce n'est pas que lors du week-end prochain nous pourrions finir quatrième et cinquième, mais on peut bouger. Toro Rosso a également marqué beaucoup de points à Singapour. Il faut attaquer en permanence."

Prochain article Formule 1
Hamilton ne chasse pas le record de titres de Schumacher

Previous article

Hamilton ne chasse pas le record de titres de Schumacher

Next article

Le responsable du département technique de la FIA démissionne

Le responsable du département technique de la FIA démissionne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Shop Now , Williams , Renault F1 Team , Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités