Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
11 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
Prochain événement dans
87 jours

Hamilton : J'ai "tiré le maximum" du GP de Styrie

partages
commentaires
Hamilton : J'ai "tiré le maximum" du GP de Styrie
Par :
13 juil. 2020 à 08:42

Auteur d'une prestation impeccable au Red Bull Ring, Lewis Hamilton estime qu'il aurait difficilement pu faire mieux, après avoir remporté le Grand Prix de Styrie.

Lewis Hamilton avait impressionné sous la pluie lors des qualifications du Grand Prix de Styrie, signant la pole position avec plus d'une seconde d'avance ; il a réalisé une prestation tout aussi convaincante en course sur le sec. Et pour cause : le pilote Mercedes a lentement mais sûrement creusé l'écart sur son plus proche rival, Max Verstappen, jusqu'à jouir d'une marge de dix secondes peu avant le terme d'une épreuve parfaitement maîtrisée. Et pourtant, les essais libres s'étaient mal passés dans des conditions météorologiques similaires.

Lire aussi :

"Quand on fait du bon travail et qu'on le fait comme on sait être capable de le faire, la sensation est bien meilleure", déclare Hamilton, qui a signé la 89e pole position et la 85e victoire de sa carrière. "Les EL1 ont été bons, les EL2 ont plus ou moins été un désastre, mais nous n'avons pas paniqué et nous avons décortiqué les données. En fait, j'étais content qu'il n'y ait pas d'EL3 car les autres ont eu moins de temps pour s'entraîner sous la pluie. Je savais ce dont je serais capable si les qualifications avaient lieu, je suis resté concentré et je n'ai commis aucune erreur."

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes-AMG Petronas F1

"J'ai essayé de faire la course parfaite et je pense en avoir tiré le maximum. Quand on est en tête, il y a différents types de course. Il y a celles où on a énormément de pression derrière, et si l'on regarde le début de la course par exemple, il n'y avait pas grand-chose entre Max et moi, je dirais qu'il y avait davantage de pression. Je n'ai pas trouvé très facile de creuser un écart supérieur à deux secondes, mais ses pneus ont peut-être un peu perdu en performance, ou bien j'ai atteint un meilleur rythme et j'ai réussi à augmenter cet écart un peu plus."

"J'étais plus à l'aise dans le second relais avec mes pneus, peut-être qu'il avait plus de dégradation que moi. C’est vraiment un de mes points forts, la gestion de ces pneus : j'ai pu continuer à creuser l'écart. J'étais aussi conscient de ce que faisait Valtteri derrière lui, c'est tout une expérience de gestion. Si j'aurais pu tirer davantage de ces pneus ? Je suis sûr que j'aurais pu attaquer davantage, mais peut-être que ça aurait été nuisible pour les gommes. C'est un peu l'inconnue."

Mercedes ne peut néanmoins pas se reposer sur ses lauriers, notamment compte tenu des problèmes de fiabilité rencontrés lors du Grand Prix précédent sur le même circuit. "La fiabilité n'est pas encore assurée : lors de la dernière course, nous avons eu ces problèmes sur les vibreurs, donc nous ne sommes pas solides comme un roc", confirme Hamilton, interrogé sur d'éventuelles faiblesses de sa Mercedes W11.

"Et ce week-end, les Red Bull nous faisaient toujours mal dans le virage 3, elles y étaient meilleures que nous, et aussi au virage 4, je pense. Il y a donc des domaines où nous pouvons progresser. Je ne sais pas où ils sont moins bons que nous actuellement, si c'est question de puissance moteur ou d'appui aéro, mais je les vois comme nos principaux rivaux pour cette année."

Related video

Renault dans l'urgence après une nouvelle casse de radiateur

Article précédent

Renault dans l'urgence après une nouvelle casse de radiateur

Article suivant

Les notes du Grand Prix de Styrie 2020

Les notes du Grand Prix de Styrie 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Styrie
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Benjamin Vinel