Interview - Marcus Ericsson : Le rallye, le hockey et la célébrité naissante...

A Barcelone, ToileF1 a pris un moment avec le pilote Sauber Marcus Ericsson

A Barcelone, ToileF1 a pris un moment avec le pilote Sauber Marcus Ericsson. Avant d'attaquer les sujets sérieux autour de la nouvelle monoplace du team d'Hinwil, nous avons fait plus ample connaissance avec le jeune suédois.

Celui qui visera ses premiers points en F1 cette année suit de près de nombreux autres sports et avoue une passion pour…le hockey sur glace!

Marcus, rien à voir avec la Formule 1 : avez-vous suivi le Rallye de Suède le weekend dernier?
"Oui! Je ne l’ai pas suivi de très près parce que je voyageais le vendredi et le samedi, mais le dimanche, j’ai regardé la dernière spéciale. C’était génial de voir un rallye se finir comme ça, trois gars en quatre secondes avant la dernière spéciale, c’était passionnant. J’ai regardé la dernière spéciale en direct à la télé, c’était enthousiasmant".

Êtes-vous également intéressé par d’autres formes de sport auto, ou par d’autres sports, ou êtes-vous concentré uniquement sur la Formule 1?
"Je suis un mordu de sport, je regarde des sports comme le football, mais ma plus grande passion, en-dehors du sport auto, est le hockey sur glace. Je suis un grand fan de hockey sur glace".

Voilà qui est peu commun pour nous, Français! Pouvez-vous nous dire ce que nous aimez dans ce sport?
"Tout d’abord, évidemment, je viens de Suède! En Suède, le hockey sur glace est probablement le plus grand sport. J’ai joué au hockey sur glace jusqu’à mes quinze ans. Quand j’ai arrêté pour me concentrer sur la course, j’ai continué à suivre mon équipe locale qui est désormais en première division. Je suis donc un grand fan de l’équipe d’Örebro. Je les regarde autant que possible, je connais beaucoup des joueurs de l’équipe, ainsi que de l’équipe nationale".

Vous ne pourriez pas y jouer aujourd’hui, car c’est physique, et contractuellement, ça doit être délicat...
"On pourrait y jouer un peu pour s’amuser, mais rien de très sérieux!"

Je crois que c’est aussi Daniil Kvyat qui a un intérêt pour ça?
"Oui, je crois! En Russie, cela doit aussi être assez populaire".

J’ai vu que le rallycross était aussi très suivi, grâce évidemment à Petter Solberg.

Trois millions de personnes

ont suivi des manches de rallycross l'an dernier, est-ce également quelque chose à quoi vous vous intéressez?

"Je ne suis pas ça de si près, mais je le regarde de temps en temps; je garde un œil sur les résultats de temps en temps. Je connais assez bien Timmy Hansen depuis le karting, il a l’air de bien s’y débrouiller. J’essaie de garder un œil sur ses résultats".

Parlons de votre mode de vie en général. Je vous ai vu à l’aéroport à Malaga, en rentrant de Jerez. Vous avez vraiment l’air d’un garçon normal. Vous achetez votre sandwich, vous vous installez, personne ne vous embête. Qu’est-ce que le fait d’être pilote de Formule 1 a changé dans votre vie, à part les déplacements fréquents?

"En Suède, il n’y avait pas eu de pilote de Formule 1 depuis longtemps : vingt-trois ans! Quand il a été annoncé qu’il y avait un pilote de Formule 1, c’était une grande nouvelle partout en Suède. Je pense que l’intérêt y croît jour après jour. Il y a toujours eu un grand intérêt pour le sport auto en Suède mais il était un peu endormi, nous n’avons pas eu de star ou de personne à admirer depuis longtemps.

L’un de mes objectifs, en étant en Formule 1, est de faire croître l’intérêt pour le sport auto en Suède. Jour après jour, c’est le cas. Il y a deux semaines, j’étais invité à l’une des plus grandes émissions de télévision en Suède ; c’est de plus en plus comme ça, les gens me reconnaissent dans la rue, des trucs comme ça. Pour moi, jusqu’à présent, c’est très positif. Tout le monde me soutient à la maison, j’ai beaucoup de fans qui me suivent sur les réseaux sociaux. J’aime et j’apprécie ce soutien".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Petter Solberg , Marcus Ericsson , Timmy Hansen , Daniil Kvyat
Équipes Sauber
Type d'article Actualités