Jenson Button revient sur son rôle de conseiller chez Williams

Chez Williams, Jenson Button est ambitieux et confiant quant à ce qu’il peut apporter à l’équipe.

Jenson Button revient sur son rôle de conseiller chez Williams

Devenu le conseiller principal chez Williams auprès de la structure de Grove pour cette nouvelle saison, Jenson Button est revenu sur son rôle auprès de nos confrères de Sky Sports, où il est toujours consultant. Le Britannique, qui a rejoint l’écurie avec laquelle il a débuté en Formule 1 en 2000, est très heureux d’avoir retrouvé l’équipe et de contribuer à son développement. "Il y a tellement de choses à faire en coulisses, avec l’expérience que j’ai acquise en travaillant avec de nombreuses équipes différentes au fil des ans, avec de nombreux coéquipiers différents, avec des ingénieurs aérodynamiciens, et je pense que c’est davantage l’atmosphère au sein de l’équipe que je peux aider."

Button entend soutenir et développer les pilotes de course et de l’académie, assister à un certain nombre de Grands Prix, aux évènements de l’équipe organisés au Royaume-Uni. Il a néanmoins souligné un aspect concernant les pilotes : "Je ne vais certainement pas être là pour dire à George [Russell] comment conduire". Il apportera principalement des conseils et des orientations à l’équipe, notamment grâce à ces 30 ans d’expérience.

Lire aussi :

Williams a connu beaucoup de changements cette dernière année. Avec le départ de la famille Williams, le rachat par le fonds d’investissement américain Poriltan Capital, l’arrivée de Jost Capito au poste de PDG, de Simon Roberts en tant que directeur d’équipe et récemment de François-Xavier Demaison comme nouveau directeur technique. Button estimait que les nouveaux propriétaires n’avaient pas peur du changement en janvier dernier.

Avec de nouvelles têtes comme Jost Capito aux commandes, l’ancien Champion du monde est enthousiaste. "C’est génial de voir Jost au sein de l’équipe, il a beaucoup d’expérience de la course dans de nombreuses catégories différentes à travers le monde. Je pense qu’il apporte définitivement beaucoup d’excitation à l’équipe et beaucoup d’énergie positive". Avec deux figures emblématiques des sports mécaniques, l’écurie aurait toutes les chances de son côté pour réussir à marquer des points cette année. "Il y a beaucoup de choses qui se passent en coulisses, j’ai beaucoup parlé à Jost", témoigne Jenson Button.

Très respecté sur les paddocks, l’arrivée du Britannique était "une étape positive pour nous aider à avancer en tant qu’équipe sur et hors piste" expliquait le PDG de Williams, en janvier.

partages
commentaires
Honda se demande si sa performance moteur était optimale à Bahreïn
Article précédent

Honda se demande si sa performance moteur était optimale à Bahreïn

Article suivant

Verstappen a perdu "jusqu'à 3 dixièmes au tour" à cause du différentiel

Verstappen a perdu "jusqu'à 3 dixièmes au tour" à cause du différentiel
Charger les commentaires