La confiance de Manor en Merhi devrait perdurer

Selon toute vraisemblance, Roberto Merhi devrait conserver son volant chez Manor pour le Grand Prix de Chine. La confirmation est attendue cette semaine.

Seul pilote à prendre le départ pour l'écurie en Malaisie, l'Espagnol a rallié la ligne d'arrivée en 15e position, à trois tours du vainqueur Sebastian Vettel. Il s'est ensuite envolé immédiatement pour l'Europe, où il participait dès lundi dernier aux essais collectifs de la Formule Renault 3.5.

A la tête de l'équipe Manor, qui vit des moments difficiles après un sauvetage in extremis et s'attire de nombreuses critiques par rapport à l'approche adoptée lors des deux premières courses, on ne voit aucune raison de ne pas conserver Merhi plus longtemps aux côtés de Will Stevens.

Nous avons toujours eu un œil sur lui.

Graeme Lowdon

"Nous avons fait rouler Roberto en F3 Europe en 2009 et nous étions vraiment impressionnés", rappelle Graeme Lowdon à Autosport. "Il faisait un travail formidable et nous avons toujours eu un œil sur lui."

Dans l'immédiat, le Directeur Sportif de l'ex équipe Marussia ne voit ainsi aucune raison qui pourrait mener à ne pas poursuivre la collaboration avec celui qui a disputé son premier Grand Prix il y a dix jours.

"Nous voulons amener un nouveau talent et nous l'avons fait, mais nous devons faire tout ce qui est bon pour l'équipe", précise Lowdon. "Pour le moment, ce qui est bon pour l'équipe est le set-up que nous avons. Roberto a fait du travail de classe [à Sepang]."

De son côté, Merhi se montre lui-même très confiant avant d'obtenir la confirmation officielle de sa participation à Shanghai. "Ce n'est pas officiel mais tout le monde dans l'équipe est certain que je serai en piste", a-t-il confié. "J'ai été très impressionné que l'équipe croit en moi sans avoir le soutien d'un sponsor."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Will Stevens , Roberto Merhi
Équipes Manor Racing
Type d'article Actualités
Tags manor, merhi, shanghai