Massa se plaint du freinage de la FW36 sous la pluie

A Spa-Francorchamps, Williams était logiquement en mesure de marquer des points avec ses deux monoplaces

A Spa-Francorchamps, Williams était logiquement en mesure de marquer des points avec ses deux monoplaces. Mais la course de Felipe Massa a tourné au cauchemar, avec notamment un débris coincé sous le fond-plat du Brésilien. La veille, l'ancien pilote Ferrari avait également connu des qualifications difficiles sur piste humide. En cause, les freins utilisés par l'écurie britannique, qui sont difficiles à faire monter en température dans des conditions pluvieuses.

"Honnêtement, ce n'est pas génial", a confirmé Massa. "C'est quelque chose sur quoi nous travaillons encore. C'est impossible de faire chauffer les freins [quand il pleut]."

Ce problème a déjà été rencontré à plusieurs reprises par Williams depuis le début de la saison. Le team utilise des freins Carbone Industrie et Massa aurait souhaité pouvoir avoir le choix et monter des freins Brembo dans ces conditions. Une option impossible pour le moment et sur laquelle son écurie travaille, mais les contraintes sont nombreuses.

"Cette équipe a été orientée pour travailler avec Carbone Industrie depuis plusieurs années maintenant, alors changer pour un autre fournisseur n'est pas totalement simple", avoue Rob Smedley, ingénieur en charge de la performance chez Williams. "Avec un certain nombre de ressources à gérer, nous devons choisir où mettre l'accent. Nous ne pouvons pas consacrer toute l'entreprise à un changement pour du matériel Brembo."

Il semble en effet plus probable que ce travail se porte en vue de l'année prochaine, afin de permettre aux pilotes de choisir les freins qu'ils souhaitent sur chaque Grand Prix.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités