Ocon : Battre Alonso, une "belle satisfaction"

Au terme de l'année 2022, au-delà de la quatrième place d'Alpine chez les constructeurs, Esteban Ocon se satisfait d'avoir battu son équipier Fernando Alonso aux points.

Même si Fernando Alonso a largement communiqué pour tenter d'atténuer cette réalité en fin de saison, Esteban Ocon a terminé devant lui aux points chez Alpine. En dépit des circonstances et des trois abandons de plus liés à la fiabilité du côté de l'Espagnol, il s'agit pour le moins d'une rareté puisqu'il n'avait plus été devancé au classement par un pilote partageant son garage depuis 2015, lorsqu'il évoluait avec Jenson Button chez McLaren.

Avant cela, la seule campagne lors de laquelle il avait été battu par son coéquipier lorsque les deux pilotes avaient inscrit des points était 2007, quand Lewis Hamilton – alors dans sa toute première année en F1 – avait terminé à égalité avec lui mais l'avait devancé au nombre de deuxièmes places. De là à dire que les partenaires dont le nom se termine en "-on" sont la kryptonite du double Champion du monde, il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas.

Lire aussi :

En tout cas, interrogé sur le sujet par Motorsport.com, Ocon n'a pas manqué de se satisfaire de cet accomplissement en dépit du discours d'Alonso sur des problèmes techniques qui n'auraient touché "que la voiture 14" en 2022 : "J'ai eu mes problèmes aussi", rappelle le Français, lui-même victime de deux abandons en course et de divers problèmes lors de plusieurs autres week-ends. "Ça fait du bien, ça fait du bien je dirais. C'est un pilote très, très rapide. J'ai dû élever mon niveau de jeu autant que je le pouvais. Finir devant lui est une belle satisfaction cette année."

"Nous avons créé nous-mêmes cette position, ces opportunités au cours des deux dernières années. C'était génial de travailler avec Fernando et de pousser l'équipe à un tel niveau. Je suis heureux d'avoir passé deux ans avec lui, je lui souhaite le meilleur chez Aston [Martin], et j'espère que nous pourrons nous battre à l'avenir."

À Abu Dhabi, Esteban Ocon a contribué à assurer la quatrième place d'Alpine chez les constructeurs, remplissant ainsi l'objectif fixé par la structure, tout en s'offrant sa meilleure saison en termes de points marqués : "Tous les objectifs que nous nous sommes fixés sont atteints. Nous avons terminé quatrième au championnat constructeurs. Merci mon Dieu pour ça ! J'ai perdu deux kilos et demi [à Yas Marina] à cause du stress et d'une trop grande concentration."

"C'est aussi ma meilleure saison en Formule 1 en termes de points. J'en suis très heureux, c'est un bon travail de la part de toute l'équipe d'avoir autant développé la voiture, et [...] j'espère que nous pourrons réduire encore plus l'écart l'année prochaine."

Ocon a inscrit 92 points lors de la saison 2022, dépassant effectivement son meilleur total qui était jusqu'alors de 87 unités en 2017 (avec Force India) ; dans les deux cas, il a terminé à la huitième position chez les pilotes. Il faut toutefois noter que ce score de 2017 avait été atteint en 20 Grands Prix sans sprint contre 22 avec trois sprints cette saison.

Lire aussi :
partages
commentaires

Même après 22 GP, Mercedes n'a pas tout compris à la W13

Norris : McLaren ne pouvait pas battre Alpine en 2022