La pluie menace les qualifications : les écuries prévenues

partages
commentaires
La pluie menace les qualifications : les écuries prévenues
Par :
10 juil. 2020 à 09:19

Les fortes pluies attendues samedi à Spielberg pourraient grandement perturber le déroulement du Grand Prix de Styrie.

Si certains s'inquiétaient d'un deuxième Grand Prix trop à l'image du premier sur le Red Bull Ring, la météo capricieuse de Spielberg pourrait se charger d'éviter un tel scénario. En effet, si le beau temps règne ce vendredi sur le tracé autrichien, les prévisions pour la journée de samedi sont plutôt alarmistes. Des orages et des fortes pluies pourraient s'abattre sur la piste située à 700 mètres d'altitude dans les montagnes de Styrie. 

Lire aussi :

Ces prévisions ont amené la FIA et les écuries à envisager d'ores et déjà plusieurs cas de figure, y compris celui dans lequel aucun roulage ne serait possible samedi, jour des qualifications. Si la séance prévue à 15 heures ne pouvait pas se dérouler à cause d'une piste trop détrempée, le plan B serait de la décaler au dimanche matin, comme cela s'est déjà produit par le passé. A priori, la météo annoncée pour dimanche est plus clémente, mais dans l'hypothèse où la séance ne pourrait pas non plus se disputer, les chronos de la deuxième séance d'essais libres feraient foi pour établir la grille de départ.

Les écuries sont au courant de la situation et devront prendre ce paramètre en considération ce vendredi après-midi si elles ne veulent rien laisser au hasard. Le sujet a été discuté jeudi lors d'une réunion avec les team managers et le directeur de course Michael Masi leur a fait parvenir une note officielle. 

"Nous avons déjà reçu les informations du directeur de course, qui nous avertit qu'il y a un risque de ne pas avoir de séance demain en raison des orages et d'une forte pluie", a confirmé ce matin Andreas Seidl, directeur de McLaren"C'est encore ouvert et si ça arrivait, il y aurait une qualification le dimanche matin ou, dans le pire des cas si ce n'est pas possible à cause d'un temps trop mauvais, alors les EL2 compteraient comme le résultat des qualifications. C'est quelque chose que nous devons surveiller aujourd'hui et nous devons déterminer comment gérer cela."

Avec Jonathan Noble et Adam Cooper  

Reprise des compétitions : qui, où et quand ?

Article précédent

Reprise des compétitions : qui, où et quand ?

Article suivant

Berger juge Binotto trop esseulé à la tête de Ferrari

Berger juge Binotto trop esseulé à la tête de Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Styrie
Lieu Red Bull Ring
Auteur Basile Davoine