Williams dévoile sa FW43B avec une nouvelle livrée

C'est d'une manière moins originale que prévu que Williams a dévoilé sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1, la FW43B.

Williams FW43B

Williams FW43B
1/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
2/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
3/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
4/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
5/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
6/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
7/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
8/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
9/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
10/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
11/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
12/13

Photo de: Williams

Williams FW43B

Williams FW43B
13/13

Photo de: Williams

Williams avait prévu d'innover pour la présentation de sa nouvelle monoplace pour la saison 2021 de Formule 1. La FW43B était censée être révélée ce vendredi après-midi en 3D via une application mobile conçue pour l'occasion, mais l'appli en question a été piratée, le modèle 3D dévoilé ; l'écurie a annulé ce projet et a simplement publié des photos de son bolide.

Lire aussi :

La nouvelle livrée conserve le bleu et le blanc traditionnels de Williams, toutefois avec différentes nuances d'azur, tandis qu'une touche de jaune a été ajoutée, en hommage à l'histoire de l'écurie et notamment aux Williams couronnées en championnat du monde avec le jaune du cigarettier Camel.

Côté technique, comme son nom l'indique, la FW43B est une évolution de la FW43 de l'an passé, en vertu du gel des châssis en vigueur, même si elle a bien évidemment été adaptée à la réglementation technique ajustée. Cette dernière vise à diminuer l'appui aérodynamique, notamment en réduisant la surface du fond plat.

La FW43B a déjà effectué un shakedown à Silverstone, lançant une saison qui est la première entière dans l'ère Dorilton Capital, après la vente de l'écurie par la famille Williams en août dernier. Le duo de pilotes, lui, n'a pas changé : George Russell et Nicholas Latifi vont continuer de défendre les couleurs de la structure de Grove. La stabilité est de mise également du côté des pilotes d'essais, avec Jack Aitken, Roy Nissany et Jamie Chadwick en tout cas, tandis que Dan Ticktum n'est pas encore confirmé pour 2021.

2021 sera en tout cas une saison de transition pour Williams, qui a marqué le maigre total de huit points sur les trois dernières campagnes réunies et va principalement porter son attention sur la nouvelle réglementation technique à venir en 2022, pour laquelle l'écurie peut faire plus de simulations aéro que ses rivaux.

Le programme des présentations F1

Date Écurie Moteur Modèle Horaire  
15 février United Kingdom McLaren MCL35M   Photos | Vidéo
19 février Italy AlphaTauri AT02   Photos | Vidéo
22 février Switzerland Alfa Romeo C41   Photos | Vidéo
23 février
Austria Red Bull RB16B   Photos | Vidéo
2 mars Germany Mercedes

F1 W12

  Photos | Vidéo
2 mars France Alpine

A521

  Photos | Vidéo
3 mars
United Kingdom Aston Martin

AMR21

  Photos | Vidéo
4 mars United States Haas

VF-21

(livrée)

  Photos
5 mars United Kingdom Williams

FW43B

   
10 mars
Italy Ferrari

SF21

   

partages
commentaires
Sergio Pérez voit le volant Red Bull lui "ouvrir des portes"

Article précédent

Sergio Pérez voit le volant Red Bull lui "ouvrir des portes"

Article suivant

Drive to Survive S3 : découvrez la bande-annonce de la série Netflix

Drive to Survive S3 : découvrez la bande-annonce de la série Netflix
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams Racing
Auteur Benjamin Vinel