Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Quand les GT3 roulaient à Bakou

partages
commentaires
Quand les GT3 roulaient à Bakou
Par :
17 juin 2016 à 07:40

Malgré la nouveauté que représente la venue de la Formule 1 dans les rues de Bakou, cette dernière n'en est pas à son coup d'essai en terme de sport automobile.

Le virage 10 avec le château
Départ
Qualifications
#86 HTP Motorsport Mercedes SLS AMG GT3: Lucas Wolf, Luca Stolz
La course
Vue de Bakou
Qualifications
La course

Depuis 2012, trois événements automobiles ont eu lieu dans les rues de la "cité des vents". Le public était alors loin de se douter que les quelques 24 voitures de GT3 qui prenaient la piste allaient devenir les précurseurs d'un Grand Prix de Formule 1 disputé quatre ans plus tard au même endroit. 

Le premier circuit, d'une longueur approximative de deux kilomètres, devait être le premier rendez-vous d'un championnat GT3 intégralement disputé en ville et initié par la société allemande City Challenge. Un championnat qui n'a jamais vu le jour, malgré les 42 000 spectateurs venus pour assister à la victoire de l'équipe française Hexis Racing devançant quelques pilotes connus spécialement invités pour l'occasion, à savoir Jos Verstappen, Jacques Villeneuve ou encore Bernd Schneider.

La finale du GT3 européen

L'essai s'étant avéré concluant, c'est avec confiance que Stéphane Ratel inscrivait la course azérie en tant que finale du calendrier 2013 de son nouveau championnat FIA GT Series. La série GT3 s'était alors produite sur une piste nettement différente, située plus au sud de la capitale, au pied de l'immense drapeau national qui jouxte le Crystal Hall, hôte du concours Eurovision de la chanson 2012.

Le tracé, à la fois apprécié pour son originalité et controversé pour certains virages jugés dangereux, avait vu la victoire de l'écurie belge WRT qui l'emportait dans les deux courses et qui s'adjugeait également le titre.

La même épreuve s'était tenue en 2014 sur un tracé légèrement remodelé et ralenti à certains endroits. Laurens Vanthoor et César Ramos faisaient carton plein au Baku World Challenge, toujours au terme de courses particulièrement animées. Alors que les rumeurs de F1 se faisaient insistantes, l'officialisation de la tenue d'un Grand Prix de Formule 1 à Bakou a annihilé toute chance de retour du GT3 pour 2015.

Le circuit de Formule 1, long de six kilomètres, ne comporte que quelques mètres de piste en commun avec le tracé de 2012. Ce n'est néanmoins pas la première fois que des F1 foulent le centre-ville de la cité du bord de la Mer Caspienne, des courses de Formule 1 historiques avaient déjà eu lieu en ouverture du GT, sous l'impulsion de Thierry Boutsen. 

Article suivant
Ricciardo espère que Red Bull ne perdra pas 1,2 seconde au tour

Article précédent

Ricciardo espère que Red Bull ne perdra pas 1,2 seconde au tour

Article suivant

Rosberg - L'attaque de Montréal était un risque à prendre

Rosberg - L'attaque de Montréal était un risque à prendre
Charger les commentaires