R?ikk?nen est sur son petit nuage

Malgré la menace qui plane sur son titre mondial, Kimi Räikkönen est persuadé qu'il est le nouveau champion du monde

Malgré la menace qui plane sur son titre mondial, Kimi Räikkönen est persuadé qu'il est le nouveau champion du monde. Et dire qu'il est heureux est peut-être en dessous de la vérité.

"Je suis tellement heureux que ça me fait mal ! C'est comme un rêve qui devient réalité. C'est quelque chose que je désire depuis que je suis enfant," se réjouit le finlandais.

"J'avais sept ans lorsque j'ai vu un circuit automobile pour la première fois. C'était un petit et vieux circuit de karting qui portait le nom de Bembole. Il était à cinq kilomètres de là où j'habitais et c'était comme ma résidence secondaire."

"Aujourd'hui, 22 ans plus tard, j'aime de nombreux circuits, mais le plus important d'entre eux est Interlagos qui se trouve à plus de 5000 kilomètres de chez moi. J'ai toujours dit que l'objectif de ma carrière était de devenir champion du monde et si j'ai échoué plusieurs fois de très peu, cette fois-ci cela a tourné en ma faveur."


"Nous avons quitté le Japon avec 17 points de retard et je peux vous dire qu'ils n'étaient pas plus de dix en dehors de l'équipe à avoir misé sur nous. Nous n'avons cependant jamais baissé les bras. Dans un certain sens, nous croyons aux miracles ! C'est au Grand Prix de Chine que nous avons joué notre joker."

"Nous avons gagné là-bas et le pilote qui se trouvait en tête du championnat n'a marqué aucun point. Cela nous a donné de l'espoir bien que nos chances restaient minimes. La dernière course au Brésil a été très émouvante. Aucun des quatre pilotes en tête du championnat n'a abandonné, mais la bataille entre nous et nos adversaires a été intense."

"Ce fut une course géniale et je crois n'
avoir jamais ressenti une telle émotion au volant de la voiture. Tout a fonctionné à la perfection. C'était comme un cadeau d'anniversaire qui venait des cieux. Je dois encore remercier Felipe pour son aide car il a fait ce qu'il devait faire, comme un équipier modèle," poursuit le pilote Ferrari.

"En tant qu'équipe, nous ne pouvions pas faire mieux que ce doublé et lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée, le plus important pour moi était de savoir ce que Lewis Hamilton avait fait. J'ai demandé ces informations par radio, mais il y a eu un long silence de plusieurs secondes. Finalement, Chris m'a dit qu'il était arrivé en septième position et mon coeur a failli s'enflammer à cause d'une surdose de bonheur. C'est fait, nous sommes champions du monde !"

Source : F1-Live

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités