Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
30 jours

Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible

partages
commentaires
Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible
Par :
7 juin 2020 à 12:27

S'il a déjà remporté de nombreuses victoires en Grand Prix, Daniel Ricciardo n'a encore jamais joué le titre mondial, qui est son objectif ultime. Et le temps commence à presser.

Le 1er juillet prochain, Daniel Ricciardo fêtera son 31e anniversaire. Un âge où la plupart des pilotes n'ont plus que quelques saisons à disputer en Formule 1, même si certains comme Kimi Räikkönen y font exception en prolongeant leur carrière jusqu'à la quarantaine. Ricciardo, lui, est présent dans l'élite depuis 2011. Pur produit du Red Bull Junior Team, il a remporté sept victoires en 171 Grands Prix, accrochant la troisième place du championnat en 2014 et en 2016 sans jamais parvenir à menacer les intouchables pilotes Mercedes.

L'Australien a décidé de relever un nouveau défi en rejoignant Renault pour 2019, sans le moindre podium à la clé, le Losange n'étant pas parvenu à progresser dans la hiérarchie ; au vu des essais hivernaux, il semble que la donne soit similaire pour 2020. Et si Ricciardo a décidé de rejoindre McLaren l'an prochain, profitant du baquet laissé vacant par Carlos Sainz, rien n'indique que cela lui permettra de renouer avec les avant-postes à moyen terme.

Lire aussi :

"Mon objectif de base, pour toute cette aventure, n'était pas seulement d'atteindre la F1", soulignait Ricciardo auprès de BBC Radio 5 Live avant de signer chez McLaren. "C'était de la quitter en tant que Champion du monde. Étais-je enthousiaste d'avoir atteint la F1 ? Absolument. Est-ce que je l'adore ? Oui. Je n'ai pas encore atteint mon objectif. Mais est-ce que je prends quand même du plaisir ? Absolument. Mais si cela s'achevait aujourd'hui, serais-je déçu ? Je le serais en grande partie, car je crois sincèrement avoir le talent pour accomplir cela et j'aurais vraiment un sentiment de gâchis. C'est l'objectif ultime. Le jour où je cesserai de croire que je suis capable de le réaliser, vous me verrez probablement quitter la F1. Mais là, j'y crois encore, sans aucun doute."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB10 Renault

Daniel Ricciardo remporte le Grand Prix du Canada 2014

La situation est d'autant plus complexe que la nouvelle réglementation technique de 2022 pourrait rebattre les cartes quant à la hiérarchie des écuries, sans oublier l'impact du plafond budgétaire qui entrera en vigueur dès l'an prochain. "C'est frustrant qu'en F1, il soit si important d'avoir le bon matériel pendant la bonne saison. Mais c'est ce pour quoi j'ai signé", souligne le pilote australien. "Et en soi, c'est un aspect enthousiasmant de la F1, ce défi de se positionner avec la meilleure équipe à ce moment-là, et quand la nouvelle réglementation arrive, se demander si cela reste la bonne équipe. A-t-on raté quelque chose ? Faut-il essayer de construire sur ce que nous avons ici ?"

"C'est souvent comme un jeu d'échecs. J'aimerais que ce soit noir et blanc, que ce soit pareil pour tout le monde et que nous puissions savoir qui est le meilleur, mais ce n'est pas ainsi que cela fonctionne. Mais j'ai bel et bien le sentiment que les meilleurs trouvent toujours le moyen d'atteindre le sommet", conclut le futur pilote McLaren.

Article suivant
Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

Article précédent

Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

Article suivant

Ce que cachent les nouvelles restrictions sur les échappements

Ce que cachent les nouvelles restrictions sur les échappements
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel